Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 3     Total clics   :   970326


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 284

  

Création par le Front National du Cercle National de défense des travailleurs syndiqués

Communiqué de presse de Louis ALIOT, Vice-président du Front National et Thierry GOURLOT, Président du groupe FN en Lorraine

 

Face aux discriminations politiques qui sévissent au sein de certaines organisations syndicales françaises et face aux exclusions dont sont victimes des militants du FN, nous avons décidé de créer une association de défense des intérêts sociaux, moraux et juridiques de ceux -ci.

 

Ce Cercle National de Défense des Travailleurs Syndiqués, qui n’est pas un syndicat, leur permettra de se regrouper, indépendamment de leur appartenance syndicale, pour assurer une défense et une riposte aux intolérables atteintes aux principes démocratiques dont se rendent coupables les grandes centrales syndicales.

 

CGT et FO ont  pris des sanctions à l'encontre de militants qui se présentaient aux cantonales sous la bannière frontiste. Bernard Thibault a rendu public hier un courrier on ne peut plus clair aux secrétaires généraux des organisations de la CGT pour les mettre en garde, une lettre que Marine Le Pen a qualifiée de "haineuse et paranoïaque" : le leader cégétiste  est complètement "coupé de sa base".

 

Laurence Parisot du MEDEF ne cesse elle-aussi de dénigrer le mouvement présidé par Marine Le Pen.

 

Quand le système en place est menacé, les fausses oppositions des patrons du MEDEF et les dirigeants syndicaux des salariés disparaissent et ils s'unissent pour conserver leurs privilèges

 

 

Entre nous y'en a marre de ces syndicats qui ne s'intéressent pas aux vraies préoccupations des salariés mais à faire de la politique.

 

A quand un Syndicat réellement indépendant ?

 

Un syndicat qui chercherait à créer des synergies entre les dirigeants d'entreprise et les salariés, les deux ne pouvant se passer les uns des autres des accords coopératifs visant un intérêt mutuel tel que l e rêvait le général de Gaule avec l’association capital travail à la place d’une haine idéologique qui avait sa raison d’être au 19e siècle du temps de Karl Marx mais qui peut être dépassée aujourd’hui

 

Défense des travailleurs syndiqués

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 22-10-2017.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    482186   dont aujourd'hui :   3    En ligne actuellement :  1      Total des clics   970326