Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 14     Total clics   :   941601


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 150

 

La déclaration universelle des droits de l'Homme

adoptée par l'assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre 1948 à Paris 

Voici la déclaration probablement la plus importante de l’humanité.

Elle mérite d’être apprise, étudiée et analysée. Elle se veut universelle ce qui est d’une audace folle mais justifiée. Si elle est loin d’être parfaitement appliquée il faut reconnaitre aussi qu’elle n'est pas contesté dans ses grandes  partout dans le monde.

 

Vu l’importance du sujet nous nous limiterons ici au préambule.

 

Préambule

 

Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde,

 

Considérant que la méconnaisance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et que l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l'homme,

 

Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression,

 

Considérant qu'il est essentiel d'encourager le développement de relations amicales entre nations,

 

Considérant que dans la Charte les peuples des Nations Unies ont proclamé à nouveau leur foi dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l'égalité des droits des hommes et des femmes, et qu'ils se sont déclarés résolus à favoriser le progrès social et à instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande,

 

Considérant que les états membres se sont engagés à assurer, en coopération avec l'Organisation des Nations Unies, le respect universel et effectif des droits de l'homme et des libertés fondamentales,

 

Considérant qu'une conception commune de ces droits et libertés est de la plus haute importance pour remplir pleinement cet engagement,

 

L'Assemblée générale proclame

La Présente Déclaration Universelle des Droits de l'Homme comme l'idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations afin que tous les individus et tous les organes de la société, ayant cette Déclaration constamment à l'esprit, s'efforcent, par l'enseignement et l'éducation, de développer le respect de ces droits et libertés et d'en assurer, par des mesures progressives d'ordre national et international, la reconnaissance et l'application universelles et effectives, tant parmi les populations des États membres eux-mêmes que parmi celles des territoires placés sous leur juridiction.

 

 

source : L'UNESCO (cliquer ICI)

 

 

On peut bien sûr regretter les écarts de certaines religions, de certains pays, de certaines cultures, ainsi que ce qui s’est passé dans la prison américaine du camp de Guantánamo. Cela prouve que tout le monde a encore beaucoup de progrès à faire et qu''il ne faut pas se précipiter à jeter la première pierre sur le premier venu mais au contraire dialoguer.


Bien sûr les gens brûlés vifs, les femmes lapidées, les exécutions sommaires les emprisonnements arbitraires sont encore bien trop nombreux.  A votre avis, c’était mieux il y a 4000 ans ? Et du temps de la Rome antique, des condamnés bouffés par des lions ou crucifiés ou écartelés, les jeux consistant à regarder des gladiateurs s’entre égorger au lieu comme aujourd’hui d’aller voir des footballeur ?

Allé, y’a pas photo, le monde du XXIe siècle est 1000 fois meilleur, mais d’immenses progrès restent à faire. Et si on commençait par s’imprégner de ces magnifiques droits de l’Homme incorporés dans a constitution Française dès 1792 ce qui justifia l'adoption par l'ONU des droits universels à Paris le 10 décembre 1948.

Préambule des droits de l'Homme

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 21-7-2017.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    476997   dont aujourd'hui :   14    En ligne actuellement :  1      Total des clics   941601