Au Président
Le général de Gaulle    

S'identifier      S'inscrire    visiteurs jour : 39     Total clics   :   1277766


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 812

L'école d'Alexandre le Grand ou la preuve de l'importance de  l'école pour faire de grandes choses


L'école est bien le meilleur moyen de progresser et ceux qui l'ont compris privilégient l'école par dessus tout.

C'est aussi pour cette raison que depuis mai 1968 les ennemis de la France se sont mis à saboter l'éducation nationale français en profitant de la naïveté de certains étudiants et lycéens et de la connerie ou plus probablement  de la complicité d'un  grand nombre de nos dirigeants, le dieu Dollar est grand. N'oublions pas que nous sommes sous domination américaine depuis l'opération suzerain (overlord était le nom de code du débarquement en 1944, ils ne s'en étaient même pas cachés). Les USA veulent rester les maîtres du monde en affaiblissant les autres peuples y compris l'Europe son plus grand conçurent pour la première place en attendant la Chine ! Affaiblir l'éducation c'est affaiblir les futures générations que la publicité par ailleurs se charge de transformer à machines à surconsommer.


On a supprimé l'autorité des professeurs, prôné l'égalité aux élèves comme si un adolescent pouvait en savoir autant qu'un professeur ayant fait 4 ans d'études après le bac!  Si c'était vrai pourquoi faire des études! Pourquoi créer des universités? On a abandonné la discipline jusqu'au laxisme le plus scandaleux, on a imposé la méthode de lecture intégrale en sachant qu'elle empêchait de comprendre le mécanisme phonétique qui préside aux langues possédant un alphabet. (La lecture globale permet de lire plus vite quand on sait déjà lire) Qu'ils aient essayé, on peu l'admettre sans pour autant l'approuver, qu'ils aient persisté par contre, les romains parlaient alors à juste raison de diabolisme, de pacte avec le diable. 

La situation est devenue tellement ubuesque qu'un professeur s'est même suicidé par le feu. Cela vient d'arriver également pour des étudiants entrés par erreur à l’université et désemparés. Monde de folie qui regarde sans réagir parce que soit disant il est interdit d'interdire. C'est dire l'état de délabrement de cette institution incapable de détecter ni de gérer un tel désarroi. 

Alexandre le grand à profité d'un ensemble de situations positives. Une mère très intelligente et déterminée, un Père, Philippe de Macédoine ayant conçut le système militaire le plus puissant de l'époque et sachant diviser ses ennemis et s'allier avec les uns pour anéantir les autres, la fameuse méthode divisée pour régner utilisée par l'Angleterre pendant des siècles pour tenir tête à l'Europe et particulièrement empêcher Napoléon a réaliser l'Union Européenne de l'Atlantique à l'Oural comme la rêvait Victor Hugo.



Philippe en père très intelligent confia l'éducation de son fils Alexandre à un des plus grand penseurs grec du temps : Aristote. Par chance Alexandre était très intelligent, encore plus que son père. Avec Aristote il prit connaissance du monde connu ce qui plus tard le servira dans ses conquêtes qu'il mènera jusqu'aux abords de L'inde.


Alexandre, en combattant avec son père apprit l'art de commander les hommes et de leur parler.  Avant les batailles il défilait devant son armée sur son cheval célèbre bucéphale et interpellait de loin certains de ses hommes qu'il avait repéré par avance et dont on lui avait conté un exploit. Devant toute l'armée il vantait leur courage, ce qu'ils avaient fait et ainsi galvanisait la troupe où chacun rêvait que pendant la bataille il réaliserait un exploit qui attirerait l'attention du grand homme, ce vrai chef connaissant bien tous ses soldats.

IL a su se construire une légende jusqu'à faire croire qu'il était le fils de Zeus et donc Dieu sur terre Il savait propager les rumeurs positives à son sujet et le fameux nœud gordien fait parti de ces avertissements adressés de loin à ses ennemis : il n'y a rien qu'il ne puisse vaincre.


A la différence des USA il conquis l’Afghanistan et épousa une princesse Afghane : Roxane 
A la croisée des chemins afghans d’Alexandre le Grand  
 

 Il répandit la culture et la civilisation grecque partout ou il passa en construisant de nombreuses villes appelées Alexandrie.
Celle d'Egypte devint le plus grand centre culturel du monde pendant près de 1000 ans avec sa grande bibliothèque jusqu'à ce que l'islam en brûle tous les livres et les remplace par le coran.



L'école d'Alexandre le Grand

Vous êtes responsables de ce que vous écrivez, sachez rester correcte. Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Pseudo     Le 24-10-2020.   Titre  


Benjamin le 18-2-2020. La culture (non modéré)
La culture est ce qui rend l'homme différent de l'animal

 

Total des visiteurs  :    637736   dont aujourd'hui :   39    En ligne actuellement :  1      Total des clics   1277766