Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 0     Total clics   :   980686


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 248

 

Appel au renouveau de l'Education Nationale

 

Etat des lieux

Prologue  

N'ayons pas peur ! Analysons sans concession, les médias nous servent des histoires terrifiantes si l'on veut bien y songer, il est temps de sortir de notre torpeur et de réagir. Tout ne va pas si mal, loin de là, heureusement, seul le pire est mis en avant, mais de limites ont été franchies quand un professeur en arrive à se suicider par le feu devant ses élèves le message est clair même si le cas reste exceptionnel il vient en plus de ces nombreux dysfonctionnements que nous connaissons tous et qui doivent nous empêcher une fois de plus de fermer les yeux.

 

Ce ne sont pas les professeurs mais le système que bien souvent ils subissent et qui les emprisonne dans un carcan qu'il faut réformer.

 

Souvenez-vous de l'école de Jules Ferry que le monde entier nous enviait.

Il ne fallait pas tout jeter au motif de modernité et de liberté, les valeurs travail, respect des professeurs et disciplines auraient dues être conservées, elles n'ont rien de ringard et bénéficient à ceux qui les appliquent. Une vie sans effort ni contrainte est une vie gâchée, une vie égoïste.

 

L'enseignement lui par contre doit évoluer, il doit tout à la fois cultiver les élèves comme il savait si bien le faire mais aussi les préparer à la vie active et à trouver un emploi. Sans cette fonction majeure les jeunes des milieux défavorisés se détourneront de plus en plus de l'éducation au final inutile pour eux.


La mondialisation et l'automatisation avec la robotisation vont rendre les emplois de plus en plus rare, c'est inéluctable, il faut repenser le monde pour que les usines délocalisées dans les pays pauvres paient correctement leurs salariés et aussi leur procure du travail, ils y ont droit eux aussi et dans le même temps il ne faut pas perdre d'emploi dans les pays déjà développés.

 

C'est le moment de mettre l'imagination au pouvoir et d'arrêter les querelles de clocher ou idéologiques.

 

Nous nous sommes éloignés du sujet ? Pas tant que cela, le monde nouveau dont nous avons besoin ce sont les jeunes que nous formons à l'école en ce moment qui le réaliseront. Encore faut-il leur donner tous les atouts pour y arriver et leur ôter toute haine de l'autre fut-il riche.

 

Cette tirade pour vous préparer à la suite, à l'inventaire des problèmes à résoudre. Inventaire incomplet sans doute, nous laisserons le soin aux spécialistes de l'affiner et de le corriger mais inventaire nécessaire et qui nous servira dans la deuxième partie de l'ouvrage à explorer des solutions.

 

Ces solutions même si elles sont imparfaites pourront servir de ferment à un grand élan national, une prise de conscience mobilisant toutes les compétences pour s'attaquer à ce défit surhumain : récréer une école publique au service du public, de tous les public, universelle et généreuse

 

Bon, on y va ?

 

 

RPJJ                  

 

 

Quand un professeur en arrive à se suicider par le feu devant ses élèves il est urgent de réagir, la méthode de l'autruche doit cesser.

 

Les valeurs travail, respect des professeurs et disciplines auraient dues être conservées, il faut les remettre à l'honneur, ce sont des valeurs humanistes de nature à aider l'humanité à progresser.

 

La satisfaction du travail bien fait et du devoir accompli est supérieure à toutes les richesses du monde elle peut rendre heureux et fier de soi.

 

 

 

A suivre...

 

Total des visiteurs  :    484910   dont aujourd'hui :   0    En ligne actuellement :  1      Total des clics   980686