Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 85     Total clics   :   930578


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 229

 

Appel au renouveau de l'Education Nationale

 

L'échec scolaire

L'échec scolaire est dramatique. Victor Hugo disait :

Une école qui ouvre c'est une prison qu'on ferme

Hors toutes les écoles sont ouvertes et les prisons ne désemplissent pas, c'est même l'inverse.

 

Il est urgent majeure et fondamentale d'identifier les raisons de l'échec scolaire. Le nombre d'élèves rejetés du système sans diplôme pose question et quand aux "illettrés" qu'il produit on ne peut être que stupéfait.

 

Pour les "illettrés" sans sous-estimer ce problème il ne faut toutefois pas trop dramatiser, il faut tenir compte du fait que la définition d'illettré  est différente de celle du moyen âge et s'applique à des gens qui en savent un peu plus que juste pouvoir signer d'une croix. Ils savent lire écrire et compter mais disposent d'un vocabulaire et de connaissances limités.


De multiples raisons sont à l'origine de cet échec, nous allons les répertorier et bien poser les données du problème sachant que les professeurs de mathématique nous disent volontiers qu'un problème bien posé est à moitié résolu.

 

L'enjeu est de bien identifier et comprendre les raisons de ces échecs et trouver des solutions de nature à ce que chaque élève quitte le système scolaire avec un bagage de qualité et sans amertume sur des années qu'aujourd'hui certains considèrent comme perdues.

 

Deux idées en passant : adapter l'enseignement aux élèves actuels pour qu'ils y trouvent de l'intérêt et de l'utilité et orienter l'enseignement vers l'objectif prioritaire de l'emploi. Plus facile à dire qu'à faire évidement, des habitudes ancrées freinent le changement et la culture générale ne doit pas être abandonnée au profit de l'emploi. Son rôle est central pour former des citoyens responsables et compétents.

 

Lorsqu'on parle d'adapter l'enseignement aux élèves il ne faut pas perdre de vu que chaque élève est différent des autres et qu'au minimum nous devons les classer en trois grandes catégories :

-  Ceux pour qui l'enseignement actuel est adapté et heureusement ils constituent la majorité des élèves.
-  Ceux qui sont très doués et qui mériteraient des classes d'excellence où ils pourraient développer leurs aptitudes.
-  Et enfin ceux qui ne sont pas très intellectuels et qui supportent mal les enseignements théoriques. Ceux là devraient bénéficier de plus d'activités manuelles et physiques tel bricolage, menuiserie, électricité, peinture, sculpture, randonnées éducatives etc. et de cours théoriques leur permettant d'acquérir à leur rythme un enseignement général adapté, modeste mais solide.

 

Sans vouloir anticiper sur les solutions, notons que ces trois catégories nécessiteront la mise en place de passerelles souples afin de pouvoir à tout moment rattraper des erreurs d'aiguillage. Enfants, adolescents et même les adultes sont capables d'évoluer au cours de leur vie et il serait absurde de les enfermer dans une catégorie de façon définitive, sans même parler des erreurs toujours possible dès le départ. Ce fut probablement une des raisons du choix du collège unique, il a montré ses limites mais ne basculons pas dans l'erreur inverse.

 

Nous examinerons plus loin l'attitude à adopter pour ceux qui ont de réelles difficultés intellectuelles et que le système actuel laisse malheureusement comme des misérables au bord du chemin.

 

Et la valeur des diplômes ? Elle a bien baisé ces derniers temps à la bourse du travail. Heureusement de grands réformes de l'Université ont été engagées et sont très prometteuses. Formons le vœu que les nouvelles générations d'étudiants contribuent à encore les améliorer

 

 

RPJJ                 

 

 

Toutes les écoles sont ouvertes et les prisons ne désemplissent pas

 

L'école d'aujourd'hui doit conduire à l'emploi

 

Adapter l'enseignement aux élèves

 

 

Mettre en place de passerelles souples entre les filières scolaires afin de pouvoir à tout moment rattraper des erreurs d'aiguillage

 

 

 

 

A suivre...

 

Total des visiteurs  :    475048   dont aujourd'hui :   85    En ligne actuellement :  3      Total des clics   930578