Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 9     Total clics   :   950355


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 296

 

Appel au renouveau de l'Education Nationale

 

Le but de l'éducation nationale

 

Avant tout nous devons situer les objectifs, il est inutile de se lancer dans des propositions nouvelles si nous n'avons pas déterminé au préalable avec précision ce que nous voulons faire.

 

Nous reprendrons une formule célèbre, "Il n'y a que l'Homme qui vaille"

 

Nous avons rétablit la majuscule à Homme pour bien préciser que nous parlons d'humanité et y incluons la femme. Cela va sans dire diront les hypocrites, Cela va mieux en le disant répondront les sincères.

 

Au sujet des définitions des mots de notre belle langue française il serait bon d'y associer de façon un peu plus significative l'Académie. Les quarante immortels nous écrivent paisiblement un dictionnaire, certes mais ce dernier est devenu très confidentiel. Nous devrions le mettre dans les écoles en version simplifiée et les universités de lettre pourraient l'utiliser et à l'occasion en faire une critique constructive histoire de créer des synergies culturelles entre les étudiants et les maitres.

 

Une équipe de l'éducation nationale pourrait travailler en coopération avec cette noble institution pour maintenir la qualité et la finesse de notre belle langue. Qualité et finesse n'excluent pas son évolution, mais une évolution rationalisée et évitant son appauvrissement.

 

Il serait bon aussi que cette assemblée rappelle aux journalistes le bon emploi des mots. Aujourd'hui le vocabulaire et la langue ne passe plus par l'école mais par la télévision, la radio et le cinéma.

 

Si nous voulons que les français sachent parler correctement le français il faut d'abord demander à ceux qui leur parle et qu'ils écoutent de parler eux-mêmes français. Comprenons nous bien, il n'est pas question de revenir au français du XVIIe siècle que personne ne comprendrait, il n'est pas question de refuser l'argot, le verlan le San Antonio qui a connu ses heures de gloire, ni le langage populaire, à propos de langage populaire Louis Ferdinand Céline lui a donné ses lettres de noblesse. Mais au milieu de cette langue colorée un peu de langage châtié serait le bienvenu comme l'exception qui conforte la règle. Céline emploi le vocabulaire populaire mais le mélange efficacement avec une syntaxe irréprochable  et à l'occasion des imparfaits du subjonctif.

 

Après cette digression revenons à nos moutons.

 

Le but de l'éducation est de faire des honnêtes hommes au sens classique, des gens civilisés capables de vivre en société de s'intéresser au bien commun et aux choses publiques (res publica) et de mettre en pratique les valeurs des droits de l'Homme (Encore le h majuscule, j'y tiens!)

 

Le but de l'enseignement est triple. D'abord il s'applique à l'éducation, ensuite il s'applique à ce que tout élève et parent attend en priorité absolue, à préparer l'entrée dans la vie active, à obtenir un emploi correspondant à ses compétences et capacités. Ce point est capital aujourd'hui former des chômeurs en puissance est une aberration, mieux vaut alors l'apprentissage ou encore une combinaison des deux. Le troisième but est l'acquisition de connaissances et d'une culture générale qui mène à l'enseignement supérieur et la recherche.

 

 

RPJJ                       

   

re

 

 

 

A suivre...

Le but de l'éducation nationale

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 21-8-2017.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    478647   dont aujourd'hui :   9    En ligne actuellement :  1      Total des clics   950355