Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 3     Total clics   :   970313


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 338

Décembre 2006

   

Avril 2009,

Nos chercheurs s'intéressent-ils suffisamment aux logiciels libres ? La gendarmerie nationale qui possède des serveurs Debian (prononcer débianne) est passée sous Unbutu pour ses postes de travail, Unbutu étant plus simple et plus facile à utiliser à la maison selon leurs dires. A quand Linux dans les écoles : rapport du BECTA et son résumé. La France manque d'un leader dans ce domaine, une association entre une entreprise informatique et la recherche universitaire serait une bonne chose. Equiper l'éducation nationale de logiciels libres dont les fonctionnalités seraient maîtrisées par nos chercheurs serait le premier pas vers l'indépendance informatique qui sera vital très bientôt, la prochaine guerre pouvant être très simplement gagné par une commande secrète bloquant tous les postes windows d'un pays imaginez une seconde la pagaille !  

Origine de Linux

Avec Linux n'oublions pas la suite bureautique équivalent à Microsoft Office :Open Office que l'on peut aussi télécharger sur  01.NET


 

Sommaire
Logiciels Libres
Vers un pôle de compétitivité pour les Logiciels Libres

 

Logiciels Libres

 

Si vous avez Windows sur votre micro ordinateur, la première fois que vous l’utilisez il vous demande de vous enregistrer auprès de la Microsoft Company. Une seule information est indispensable : votre pays d’utilisation. Ceci parait anodin, mais en fait ce ne l’est point.

Imaginons qu’un conflit armé grave éclate entre les Etats-Unis et une partie du monde. Il fait peu de doute que le Pentagone exigera de Microsoft la liste des ordinateurs équipés de Windows et neutralisera ceux des pays ennemis ou estimés dangereux pour les Etats-Unis. D’ailleurs qui nous dit que cette liste n’est pas déjà entre les mains de l’armée américaine.

Science fiction penserez vous, bien sûr que non, la technique est au point depuis longtemps, croyez vous que les spécialistes ne sachent pas envoyer des virus mortels si le moindre bricoleur de génie peut déjà depuis longtemps provoquer la panique des informaticiens. Sans compter que dans le cas présent une entrée dérobée est toujours possible. Notre armée heureusement n'utilise pas internet mais des réseaux privés protégés sauf éventuellement pour la gestion courante et passer des commandes d'équipements à ses fournisseurs. Saviez vous que le nombre de chaussures commandées intéresse encore les services secrets (nombre d'unités engagées, type de terrain, etc.)

Béni soit Bill Gates qui a permis de standardiser la micro informatique et de permettre au monde entier de communiquer facilement avec ce nouvel outil. Il a également le mérite d'avoir simplifié l'utilisation des ordinateurs grâce au basic puis à Visual basic et Visual Basic Application pour office. En cela il rejoint le génie de Grace Hopper qui inventa en son temps l'assembleur et qui oeuvra toute sa vie à rendre l'informatique plus accessible et participa également à la mise au point du cobol. Mais une nouvelle époque commence, Internet est une standardisation de fait et tous les ordinateurs du monde sont compatibles grâce à lui, indépendamment de leur système d’exploitation. Alors Windows ou Linus ou Mac Os il n’y a plus de problème.
La leçon de cette histoire est qu’il est temps que l’Europe et la France s’équipent pour leurs administrations de logiciels non propriétaires pour lesquels elles puissent posséder le code source seul garant d’éviter toute surprise désagréable.

L’idée toute simple est de demander à nos universités de plancher sur un système de type Linus amélioré en ergonomie pour non spécialiste et documenté pour nos administrations et sur un open office comportant outre des améliorations un correcteur d’orthographe digne de ce nom. Actuellement celui de Word lui est très supérieur bien qu’encore imparfait. Il faut un véritable système expert pour décortiquer les pièges de la langue française, voilà un enjeu digne de nos universités, y compris dans le domaine des lettres et qui intéressera tous les pays francophones. Le correcteur qui simultanément vous explique pourquoi et qui accepte d’être contredit !

L’informatique peut jouer un grand rôle dans le cadre du développement de la francophonie, nous pouvons dialoguer grâce à internet avec nos cousins Canadiens, nos amis Belges, Luxembourgeois, Suisses, Monégasques, ceux que nous oublions, qu'ils nous pardonnent et de nombreux pays Africains plus ou moins amis. L’ordinateur simplifié à bas prix dont tous les logiciels sont partagés sur internet est également une piste importante pour faciliter le dialogue avec tous quelque soit leurs ressources et leur pays.

 

 

Vers un pôle de compétitivité pour les Logiciels Libres

Une coïncidence épatante, cet article publié le même jour que le notre ! le gouvernement s'intéresse déjà aux logiciels libres, et avec Thierry Breton ça va péter le feu!

La France pourrait se doter prochainement d'un pôle de compétitivité pour les Logiciels Libres. L'idée a en tout cas été retenue lundi par Thierry Breton, Ministre de l'Economie, lors de la remise lundi du rapport de la commission « Levy-Jouyet » sur l'économie de l'immatériel, annoncent les porteurs du projet. Ces derniers comptent « faire de l'Île-de-France le poumon scientifique, académique et économique du Logiciel Libre en Europe, et devenir une référence mondiale pour la recherche, le développement et l'édition de Logiciels Libres ». Pour cela, ils se sont rassemblés derrière un bureau provisoire dirigé par Roberto Di Cosmo, professeur à Paris 7 et célèbre opposant à Microsoft.
Trouvé sur l’expansion 18h.com

 

 

Logiciel libre

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Pseudo     Le 22-10-2017.   Titre  


Jean le 24-4-2007. Bravo hbourj

A défaut de Microsoft propriété de l'ONU pourquoi pas SSE la Société de Soft Européen !


hbourj le 19-1-2007. Microsoft propriété de l'ONU

Je suggère que Microsoft passe politiquement et financièrement sous le contrôle de l'ONU. On peut toujours rêver.

 

Total des visiteurs  :    482186   dont aujourd'hui :   3    En ligne actuellement :  1      Total des clics   970313