Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 8     Total clics   :   979927


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 359

Marion Maréchal-Le Pen, la relève est en marche, réveillez-vous!

 

Les véritables problèmes qui affectent notre système éducatif sont :

 

L'insuffisante acquisition des connaissances de base, la dégradation des conditions d'apprentissage, les incohérences dans l'affectation du personnel enseignant et les désastres de certaines réformes pédagogiques.

 

L'école de la république ne cesse de se désagréger en s'éloignant de son rôle.

 

Dès le primaire il faudrait se recentrer sur l'apprentissage des matières fondamentales que son le calcul, la lecture et l'écriture. Rouvrir et valoriser l'apprentissage dès 14 ans sans condition de suivi de la 3ème plutôt que de s'acharner à maintenir des élèves qui ne se plaisent pas dans le parcourt scolaire classique.

 

Revoir l'encadrement des élèves en rétablissant la fonction de surveillant général dans le secondaire prenant en charge les élèves punis et s'assurant que les sanctions sont bien appliquées, en complément du CPE évidement qui a une mission d'écoute et d'animation éducative.

 

Donner les moyens aux élèves d'une classe d'étudier dans des conditions correctes que sont le silence, la sécurité et le respect de l'autorité du maitre. L'élève est là pour apprendre, pour fournir des efforts...

 

Il faut rétablir le corps enseignant dans sa mission première qui est de transmettre des savoirs et non de gérer des problèmes sociaux. La politique du bac pour tous n'arrive pas à dissimuler la baisse tendancielle du niveau des étudiants.

 

Prenant acte que tous les ministres dont Claude Allègre qui ont voulu bousculer l'éducation nationale ont échoué vous faites le choix de plaire à bon compte et de payer votre dette électorale traditionnelle à certains milieux syndicaux. L'angélisme éducatif risque de conduire à l'échec votre gouvernement, les élèves et les professeurs.

 

 



Enfin, ce que tout le monde pense sur l'éducation nationale (tout bas ou même tout haut tant la coupe est pleine) peut-être pour la première fois depuis plus de trente ans est dit à la tribune de l'assemblée Nationale. Bravo à la benjamine des députés et honte à presque tous les autres!

 

 

Quand on constate que l'éducation nationale n'est pas capable d'apprendre aux enfants d'immigrés le métier qu'exerçait leur père en arrivant et qu'il faut faire venir de nouveaux immigrés sans cesse qui prennent leurs emplois. Et le pire, ils ne s'intègrent pas, on ne les y aide pas par un pseudo respect  de leurs coutumes dont le but réel est probablement de mieux les exploiter. What else ? 


Et que dire du fait que se pose des problèmes de sécurité sur le plan physique pour les personnes à l'intérieur des écoles autrefois lieu sacré de la république et respecté par tous.

Marion Maréchal-Le Pen sur l'école

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 11-12-2017.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    484815   dont aujourd'hui :   8    En ligne actuellement :  2      Total des clics   979927