Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 78     Total clics   :   448867       Sites associés 

Chercher 

Coucou et merci Merci            

Informations et loisirs

       
 
Clics 40

Qui se rappel de la campagne électorale présidentielle de 2012 ?

Et de la façon dont journalistes, médias et "grands" hommes politique tournaient en dérision les propos de Marine Le Pen quand elle parlait de sortir de l'Euro ?

 

Voilà que le Monde Diplomatique, le plus digne représentant de notre "establishment" vend la mèche. Elle avait raison avant tout le monde et les donneurs de leçon se trompaient(1). Voici un extrait de l'article

 

Contre une austérité à perpétuité. Sortir de l’euro ?
par Frédéric Lordon, août 2013
Aperçu


Beaucoup, notamment à gauche, continuent de croire qu’on va changer l’euro. Qu’on va passer de l’euro austérité à un euro rénové, progressiste et social. Cela n’arrivera pas. Il suffirait d’évoquer l’absence de tout levier politique en l’état d’incrustation institutionnelle de l’actuelle union monétaire européenne pour s’en faire une première idée. Mais cette impossibilité tient surtout à un argument beaucoup plus fort, qui s’exprime à la manière d’un syllogisme.

... L’euro actuel procède d’une construction qui a pour [but] de donner toute satisfaction aux marchés de capitaux et d’organiser leur emprise sur les politiques économiques européennes.

 

... Jamais les marchés ne laisseront s’élaborer tranquillement, sous leurs yeux, un projet qui a pour évidente finalité de leur retirer leur pouvoir disciplinaire ;  Sitôt qu’un tel projet commencerait d’acquérir un tant soit peu de consistance politique et de chances d’être mis en œuvre, il se heurterait à un déchaînement de spéculation et à une crise de marché aiguë qui réduiraient à rien le temps d’institutionnalisation d’une construction monétaire alternative, et dont la seule issue, à chaud, serait le retour aux monnaies nationales...

...la masse indifférenciée de l’européisme, qui, silencieuse ou béate pendant deux (...)

La suite est réservée aux abonnées !

 

N'empêche vous comprenez maintenant qui veut étouffer à tout prix Marine Le Pen et  le rassemblement bleu Martine : Les banquiers et leurs valets : politiciens et médias complices.

 

1) Mais non, ils ne se trompaient pas, ils nous mentaient comme d'hab !

 



Quitter l'euro ?

Vos écrits vous engagent personnellement et ne sauraient engager le site.  Merci de respecter la loi et les personnes. Tout message contrevenant à la loi sera retiré dès qu'il sera signalé.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 19-2-2018.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    184986   dont aujourd'hui :   78    En ligne actuellement :  5      Total des clics   448867