Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 17     Total clics   :   976160


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 309

 

Position de Jean-François Copé vis-à-vis du mouvement Bleu marine et de Marine Le Pen en particulier. 

 

Préambule

Nous publions ici de larges extraits d'une lettre qu'il nous a adressée. Nous accordons bien volontiers ce "droit de réponse".

Nous ne sommes pas d'accord mais respectons le plus possible toutes les opinions. La survie de la France est en jeu. L'opinion de tout parti à condition qu'il soit suffisamment représentatif et non insultant pour d'autres est la bien venu. (L'insulte est le dernier recours de l'incompétente(1) Nous ne pouvons néanmoins résister à l'insert de quelques commentaires, en matière scientifique la lumière à souvent jaillit de la contradiction quand elle est sincère. La pensée unique tue la pensée.

Lettre

Jean-François Copé Vous avez bien voulu attirer mon attention sur les questions relatives au projet politique du Front national et au positionnement de l’UMP face à ce parti.

Le Front national, géré par la famille LE PEN, a sa place dans le jeu démocratique puisqu’il en respecte les règles. (Bravo!)

 

Néanmoins, la ligne de l’UMP est claire : il n’est pas question de nous allier avec un parti dont l’unique objectif est de battre l’UMP et de faire gagner la gauche… le FN a démontré qu’il n’était conduit que par ses intérêts partisans et non par l’intérêt de la France… Les terribles années du gouvernement de Lionel JOSPIN qui ont suivi sont la conséquence des triangulaires avec le Front national qui ont permis la victoire de la gauche.

(Nous pensons que l'UMP a aussi sa part de responsabilité dans l'échec du à ces triangulaires, toutefois il était difficile de s'allier avec Jean Marie Le Pen. La situation à beaucoup changée aujourd'hui avec Marine Le Pen, il faudrait ouvrir les yeux et vivre avec son temps même si tout n'est pas parfait, quel parti politique est parfait?)

 

Aujourd’hui nous sommes dans la même situation : un vote pour le FN est l’assurance de faire gagner la gauche. Les premières annonces de François HOLLANDE et de son gouvernement nous montrent que nous avons tout à craindre d’une telle victoire : régularisation massive des sans-papiers et droit de vote des étrangers, laxisme et culture de l’excuse pour les délinquants avec la suppression des tribunaux correctionnels pour les mineurs dangereux, multiplication des allocations ruineuses et inefficaces qui enferment dans l’assistanat, matraquage fiscal des classes moyennes et des familles avec la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires, le rétablissement des droits de succession, la suppression du quotient familial, la hausse des cotisations sur les retraites. Mais le projet ne s’arrête pas là puisque le programme du PS et de ses alliés verts et communistes entraînera une augmentation du chômage et des délocalisations, une stigmatisation des agriculteurs et des chasseurs.

(Oui nous avons tout à redouter d'une majorité absolue du PS, ils n'ont aucune idée de ce qu'est un effet pervers, toutes ces bonnes intentions qui "croyant bien faire" vont détruire le pays et aggraver le chômage ils n'en voient pas les travers)

 


La conséquence électorale du vote FN n’est pas la seule raison pour laquelle nous ne souhaitons pas nous allier avec ce parti. Le FN peut soulever des questions qui se posent dans notre société et qui sont de vraies préoccupations pour nos concitoyens. Cependant, le Front national n’a jamais souhaité apporter de réponses crédibles à ces problèmes car il prospère sur l’exaspération des Français alors que l’UMP veut améliorer la vie des Français et trouver des solutions crédibles…

 

L’UMP a pris ses responsabilités en votant l’interdiction de la burqa dans tout l’espace public. La République se vit à visage découvert et nous n’acceptons pas que des femmes soient ainsi enfermées même symboliquement. Le FN était opposé à cette loi… Seule l’UMP a eu le courage et la détermination d’interdire la burqa, tout comme nous avons mis fin aux prières de rue qui sont contraires à nos principes.

(Les prières de rue sont stoppées? Et les médias ne le disent pas?)

 

Le FN défend un projet économique qui serait une catastrophe pour nos entreprises, pour l’emploi et pour le pouvoir d’achat des Français. Tout le projet du FN est construit sur la sortie de l’euro. Pourtant, malgré les difficultés que nous connaissons, aucun pays ne veut sortir de la zone euro car elle est une protection face aux attaques des marchés. Les propres documents du FN reconnaissaient, au mois de novembre dernier, que cela aurait pour conséquence une hausse de 200 milliards d’euros de notre dette publique que nous aurions à rembourser.
(Parce que vous croyez que l'entêtement à garder la Grèce dans l'euro plus le refus de permettre à la BCE de financer directement les états à un taux de 1 à 2% ne va pas entrainer les 17 états membres à la faillite? Goldman Sachs qui falsifie (légalement!) les comptes de la Grèce en 1999 sans aucune rétorsion de l'Europe c'est digne de l'Europe? Mieux, on nome son directeur pour l'Europe président de la BCE après qu'il ait passé 5 ans en Grèce de 2000 à 2005 quand la Grèce se sur-endetta encore plus stupidement pour les jeux Olympiques de 2004, puis directeur de la banque centrale Italienne de 2006 à 2010 avec le résultat pour l'Italie que l'on sait.

 

Nous avons bien plus peur de cette Europe que de sortir de l'euro dont le naufrage est imminent. Si ça se trouve les allemands partiront avant et alors pour nous ce sera le déluge!)


Le FN prévoit par ailleurs un retour aux nationalisations notamment celles des banques de dépôts et des entreprises de service dans l’énergie et les transports. Nous avons la chance d’avoir des entreprises dans ces trois secteurs parmi les meilleures au monde et plutôt que de les soutenir, la France serait le seul pays au monde à poignarder ainsi ses entreprises. Par ailleurs, cela coûterait des dizaines de milliards d’euros aux contribuables français car pour nationaliser une entreprise, il faut racheter ses actions.

 

Le FN veut également sortir de la PAC. Encore un slogan dont les agriculteurs seront les premières victimes. Sortir de l’Union Européenne et de la PAC, c’est un retour en arrière considérable pour nos campagnes car l’agriculture est un poumon économique et l’un de nos atouts majeurs dans la mondialisation. Cet atout est possible grâce à la PAC. En désorganisant complètement nos marchés et en fermant les débouchés extérieurs à nos agriculteurs, c’est la garantie de voir les exploitations fermer. Toute la filière agro-industrielle, tous nos agriculteurs et tous les salariés agricoles seraient menacés.

 

Le FN propose également le retour à la retraite à 60 ans avec 40 annuités de cotisations. La démagogie et le manque de courage du FN n’ont pas de limites. Cette proposition alourdirait nos déficits de plusieurs dizaines de milliards d’euros là encore et risquerait de mener notre système de retraite à la faillite. Les premières victimes d’un tel système seraient les retraités dont les pensions ne seraient plus garanties et les salariés (en particulier les plus jeunes) qui ne pourront pas bénéficier d’une future pension de retraite.
(Pour le coup il s'agit bien de démagogie, le FN est un parti comme les autres et comme les autres pour être élu il doit un peu mentir au peuple)

 

Par ailleurs, le projet du FN affaiblirait la place de la France dans le monde. A l’UMP, nous n’avons pas renoncé à la grandeur de notre pays dont notre histoire n’est pas l’unique élément. La France a encore un message à porter dans le monde.

 

Le FN veut unilatéralement fermer nos frontières, « quitter Schengen », sortir de l’Europe. C’est totalement naïf, utopique et irresponsable. Les pays étrangers répondront naturellement par des mesures de rétorsion aux restrictions que la France leur imposera. Rétablir le protectionnisme, c’est mettre en danger nos exportations qui pèsent pour 28% dans notre économie, ce sont des centaines de milliers de chômeurs en plus. Face aux défis du 21ème siècle, le FN a toujours la même attitude de repli sur soi et de mépris du monde. Nous voulons au contraire redynamiser notre économie en permettant aux entreprises de se relocaliser en France et permettre à nos PME de partir à la conquête des zones de croissance dans le monde. Se couper du monde, c’est le choix qu’ont fait les derniers Etats staliniens (Cuba ou la Corée du Nord…) et ils sont aujourd’hui parmi les plus pauvres au monde.
(Vos propos ici caricaturent beaucoup les propositions du FN dont certaines ont eut l'honneur d'être reprises par Nicolas Sarkozy)

Notre volonté est de nous adresser à tous les Français, dont ceux qui ont voté pour Le FN et de les convaincre que seul notre projet permettra de protéger chaque Français et de préparer l’avenir des enfants de France.

 

Les électeurs ont un choix décisif à faire les 10 et 17 juin prochains. Les mensonges de François HOLLANDE doivent être connus des électeurs car la désillusion serait cruelle. Il a multiplié les promesses pendant sa campagne. Nous n’avons pas les moyens de nous engager dans cette voie irréaliste. C’est cette même irresponsabilité qui nous éloigne du Front national. Je vous invite à faire partager cette analyse (c'est fait) car c’est un rendez-vous historique et crucial qui attend chacun de nos concitoyens. 

 

Jean-François COPÉ                            

 

 

 

1) C'est Isaac Asimov qui dans son roman de science fiction "Fondation" écrivit "La violence est le dernier recours de l'incompétente" Nous admirons cette phrase.

Lettre de Jean-François Copé

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 18-11-2017.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    483665   dont aujourd'hui :   17    En ligne actuellement :  1      Total des clics   976160