Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 31     Total clics   :   929075


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 245

mercredi 22 février.              

Nicolas Sarkozy, invité du journal de 20H de France 2

 

Le président candidat, Nicolas Sarkozy, invité du journal de 20H00 de France 2

Il précise ses propositions sur la TVA anti-délocalisation, la prime pour l'emploi et le revenu de solidarité active.

 

La première question de David Pujadas :

"Vous avez lâché vos coups contre François Hollande. Est-ce, selon vous, ce que les Français attendent ?" 

((C'est malhonnête de faire semblant d'ignorer les insultes à répétition et les coups violents mensongers et calomieux de la gauche contre Nicolas Sarkozy. Ce n'est évidement pas ce que les français attendent, ils attendent des propositions telles celles que Nicolas Sarkozy à pu faire par la suite de l'interview))

 

Réponse : Je ne sais de quoi vous parler. Pour qu'une campagne soit utile, il faut qu'il y ait une confrontation des idées. Si on ne veut pas être critiqué, il ne faut pas être candidat.

Cela fait cinq ans que je suis président de la République. Vous trouvez que je n'ai pas supporté beaucoup de critiques ? Et parfois ces critiques ont dépassé les bornes.

 

Le référendum : redonner la parole aux peuples.

Durant mon premier quinquennat, j'ai sollicité l'avis des Français deux fois par référendum, pour la collectivité unique en Martinique, pour la collectivité unique en Guyane.

J'ai toujours pensé qu'on faisait trancher le blocage en redonnant la parole au peuple de France. J'ai toujours milité dans la famille gaulliste, et dans la tradition de la famille gaulliste, le référendum a toujours eu une importance.

Il est normal de rendre la parole au peuple français, s'il y a un blocage.

Trancher un débat, donner la parole au peuple, ce n'est pas opposer, c'est au contraire prendre une décision.

 

Propositions en matière d'emploi

Si les Français me font confiance, si je devais conduire un deuxième quinquennat, forcément il serait différent du premier, parce qu'on apprend soi-même et parce que le contexte n'a rien à voir.

 

Le monde, l'Europe et la France connaissent depuis trois ans des crises sans précédent. Nous avons tous les atouts pour surmonter ces crises, mais pour cela il faut un pays fort et la réponse à la crise, c'est valoriser le travail.

 

Nous avons pris une décision avec François Fillon, qui est au vote du Parlement ce mois-ci, qui est d'alléger puissamment les charges payées par les entreprises pour améliorer la compétitivité de nos entreprises et arrêter les délocalisations. C'est la TVA anti-délocalisation.

Je fais ce soir la proposition aux Français, de réformer complètement la prime pour l'emploi (PPE). Cette prime ne marche pas. Elle consiste, en gros, à distribuer 450 euros par an à six millions de Français qui ont repris un emploi.

 

Je propose... qu'on supprime des charges qui sont aujourd'hui sur leurs salaires, pour augmenter le salaire net en redéployant la PPE, et en faisant en sorte que la fiscalité aujourd'hui payée sur les dividendes, soit payée au même pris que la fiscalité sur le travail.

 

Ce qui permettrait d'augmenter le salaire d'un peu moins de 1000 euros par an sur la feuille de paye.

 

La question du RSA.

Le RSA coûte 10 milliards d'euros à la collectivité et aide 1,8 millions de foyers.

Le RSA a rempli parfaitement son travail comme lutte contre l’extrême pauvreté. Mais il y a un problème pour réinsérer les gens dans le marché du travail. Je propose donc qu’on généralise l’expérimentation que nous avons faite. Quelqu’un qui est au RSA, qui n’a pas d’emploi et qui n’est pas en formation devra faire sept heures de travail d'intérêt général par semaine rémunérées au niveau du SMIC. C'est la logique des droits et des devoirs.

 

Les hauts salaires

Dorénavant, les rémunérations des plus hauts dirigeants devront être votées, non pas par le conseil d’administration, où en général il y a beaucoup d’amis, mais par l’assemblée générale des actionnaires. Les rémunérations des dirigeants devront être publiées dans les documents légaux et dans le comité de rémunération, il y (aura) systématiquement un représentant des salariés.

 

J’ajoute deux derniers mots. Maintenant, il faut interdire les retraites chapeaux… et les parachutes dorés.

 

Le travail des jeunes

Il faut absolument qu’on débloque la situation des jeunes par rapport à l’emploi. Il y a une réponse et une seule, c'est l'apprentissage.

Après en avoir beaucoup parlé avec un certain nombre de gens qui connaissent bien ce sujet, notamment Claude Allègre, je voudrais proposer qu’on fasse un complément à la réforme du bac professionnel et que la 3ème année soit systématiquement en apprentissage, en alternance dans l’entreprise. Cette décision ferait 250 000 jeunes de plus en entreprise.

 

Les erreurs

 Y-a-t-il une personne qui nous regarde qui puisse se dire : je n’ai pas commis d’erreur ? On m’a posé la question : si c’était à refaire, est-ce-que vous feriez les choses exactement pareil ? J’ai répondu non. On n’a pas tout réussi. J’ai appris ma fonction de Président.

 

Conclusion

Je vais à cette campagne comme candidat. Je dis aux Français que j’ai besoin d’eux pour que la France soit forte. Les Français souffrent. Il y a la crise. Les Français, ils ont envie qu'on leur parle d'eux, pas de moi.

 

Programme de Nicolas Sarkozy

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Pseudo     Le 23-6-2017.   Titre  


yoyo le 9-4-2012. complétement faux
Sarkosy n'est pas l l'homme qui sortira la France du Chaos. Un chômage de masse, une dette colossale, une immigration de plus en plus importante et mal maitriser. Dans cette camapgne sarkosy essaye de rallier à lui les électeurs du front national mais il ne pense pas un mot de ce qu'il dit. Je n'ai qu'un souhait: que sarkosy quitte la politique comme il l' a dit


momo le 27-3-2012. SARKOZY
C'est le seul qui puisse sortir LA FRANCE du chaos que nous connaissons.
Il semble commencer a voir compris la dangerosité des Arabes et Intégristes.
Qu'il ne se laisse pas endormir par les partisans des Étrangers.
La FRANCE ne peut plus entretenir ces gens dangereux.
Il faut les chasser et les renvoyer dans leur pays san faiblesse et en ignorant les gens qui les soutiennent

 

Total des visiteurs  :    474819   dont aujourd'hui :   31    En ligne actuellement :  2      Total des clics   929075