Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 71     Total clics   :   927101


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 179

 

Le massacre des retraités organisé par la gauche au pouvoir

 Après avoir honteusement menti au peuple au sujet de la retraite à 60 ans qu'il prétendaient possible pour tous et essayé par tous les moyens d'empêcher Nicolas Sarkozy de faire passer l'âge de départ à la retraite à 62 ans pour les fonctionnaires (les travailleurs du privé y ayant déjà été mis dès 1994 sous mitterrand) la gauche au pouvoir constate que 62 ans ne sera pas suffisant et qu'il faudra aller jusqu'à 65.

 

En plus la gauche s'attaque au pouvoir d'achat des retraités en les écrasant d'impôts supplémentaires. Comme il y a peu de retraités qui votent à gauche ils ne se privent pas (Les retraités ex fonctionnaires doivent être très heureux d'avoir voté Hollande les cons, ça con sole un peu ;-)

 

 

Une lettre adressée au Président

Ce site qui s'adresse au Président des français se devait de la reproduire. Nous invitons son auteur à venir s'inscrire sur ce site, nous publierons ses coups de coeur et ses coups de gueule...

 

 

Monsieur le Président,

 

J'espère que votre secrétariat va être submergé par le courrier des retraités.

Ceux qui sont en retraite de nos jours n'ont pas travaillé 35h par semaine, n'ont pas eu 5 semaines de congés payés, 20 jours de RTT, n'ont pas commencé à travailler entre 22 et 25 ans, et pour beaucoup, les retraités du privé, ont travaillé après 60 ans, en ayant commencé à 16 ans voir moins.

 

Aujourd'hui ils devraient être pénalisés? Quelle honte. Ils ont largement cotisé. Les retraités aident leurs enfants, petits enfants, le chômage touche tout le monde, les études sont de plus en plus chères, et les grands-parents sont continuellement sollicités. Alors STOP.

 

Il y a des économies à faire dans ce pays, mais les énarques, sont tellement loin des réalités quotidiennes... Des amies à moi, ouvrières en couture, touchent aujourd'hui 900 € / mois et les cas comme celui-là ne manquent pas. Ces femmes dont il est question, vont devoir sauver la sécurité sociale dont profitent certains qui n'ont jamais cotisé ? Des vieux retraités habitant de vieux logements mal isolés vont devoir payer plus cher leur électricité pendant que des étrangers en situation irrégulière vont être logés et chauffés aux frais du contribuable.

 

Honte à vous, gens de gauche, près du peuple soit disant. Je n'ai pas fait de grandes études, mais je peux vous donner quelques solutions pour faire des économies :

 

Supprimer le SENAT qui ne sert à rien, et que vous avez tant décrié quand vous n'en aviez pas le contrôle !

 

Diviser par 2 le nombre des députés, cela suffirait (et même par 3).

 

Supprimer les budgets alloués par l'état à la presse quotidienne, aux journaux télévisés, aux radios, qu'ils se financent avec la publicité.

 

Supprimer la gratuité totale de l'ENA, pour ceux qui accèdent à des postes de cadres dirigeants dans le privé, ils devraient rembourser.

 

Supprimer les avantages donnés aux fonctionnaires en poste outre-mer, et aux investisseurs tous les départements français devraient être égaux.

 

Aligner le système de retraite des fonctionnaires sur le système des privés, vous qui parlez toujours de supprimer les privilèges.

 

Rétablir les 39 heures/semaine dans la fonction publique.

 

Supprimer les subventions aux multiples associations souvent inutiles voir nuisibles

 

Supprimer les abattements d'impôts octroyés aux journalistes ! C'est un avantage injuste, mais c’est vrai qu'ils ont largement contribué à l'arrivée au pouvoir de la gauche ! Cet argent gaspillé sont NOS impôts, alors STOP !

 

Un peu plus de contrôles pour éviter les arrêts maladie de complaisance, et réduire un peu le trou de la CPAM.

Aligner les jours de carence entre privé et publique au nom de l'égalité : 1 jour pour tous.

 

Passer des accords avec les dirigeants des pays du MAGREB, pour que les Voyous étrangers, soient emprisonnés dans leur pays pour la durée de leur peine, et ne soient pas à la charge de notre Pays. Les prisons chez eux sont de vraies prisons et non des centres de loisirs qui nous coûtent très cher.

 

STOP à l'AME véritable pompe aspirante !

 

STOP aux voyages à l'étranger avec autant de ministres, forme de vacances offertes gracieusement.

 

Les retraités propriétaires sont montrés du doigt mais ils se sont privés toute leur vie pour ne plus avoir de loyer à payer pendant leur retraite, ils payent déjà sur leur logement, qu'ils ont remboursé en 15 ou 20 ans, des impôts fonciers de plus en plus lourds. Il faut donc pénaliser les gens économes et travailleurs, pour aider ceux qui ont profité des largesses de la société toute leur vie ? Et maintenant il est question de leur imposer un « loyer fictif » qui ne sera réglé à l'état, mais n'est ce pas déjà cela l'impôt foncier ?

 

Vous n'ignorez pas les tarifs d’hébergement des maisons de retraite 2200 euros et plus par mois, Qui peut financer cela ? Celles et ceux qui n'en n’ont pas les moyens se retrouvent dans des mouroirs, alors que les prisons sont de plus en plus luxueuses et gratuites !

 

Vous amusez la galerie avec le mariage des homos et le vote des étrangers.

 

Les français ne sont peut être pas aussi cons que vous le pensiez ! Ne méprisez pas ce message et agréez, Monsieur le Président, mes salutations.

 

Cette lettre exprime ce qu’un très grand nombre de personnes découvrent, pensent, et veulent dire haut et fort ! Hélas … je suis sûr que son destinataire, principal intéressé, s’en moquera, enfermé dans sa « normalitude », entouré de son gouvernement de pieds nickelés et imbu de sa haute fonction de Président élu !

 

Faîtes suivre SVP Nous avons un droit de citoyens, celui de dénoncer un État catastrophe.

 

Alain Dubaquié 6, rue de Lion Frontenay sur Dive

F-86330 SAINT JEAN DE SAUVES France

Tel : 0549505784

Qui regrette d’avoir voté pour vous !

 

Que dire de plus à ce Président qui n'a même pas tenu sa promesse la plus simple, la plus emblématique et la plus facile à appliquée : réduire son salaire et celui des membres du gouvernement.

 

La première demande rejetée par le conseil constitutionnel ne trompe personne, elle a été mal faite délibérément pour être rejetée et ainsi avoir fait semblant d'essayer. Quand à la promesse de faire rapidement une nouvelle demande on l'attendra longtemps.

 

 

Massacre des retraités

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 22-6-2017.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    474727   dont aujourd'hui :   71    En ligne actuellement :  2      Total des clics   927101