Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 19     Total clics   :   976241


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 212

 

Moi, Président

Si j'étais Président de la République française...

Voici ce que je ferai (en supposant qu'un Président puisse faire ce qu'il veut ce qui n'est évidement pas le cas!)

 

Finances

1) Séparer les banques de dépôt et crédit de celles de la spéculation boursière.

 

2) Appliquer la Taxe Tobin en France et que les spéculateurs véreux se barrent, bon débarras!

 

Fiscalité revenus

 3) Plafonner les exonérations et niches fiscales de sorte que tout le monde paie un minimum d'impôts.

Créer une taxe de 3% à 5% sur tous les revenus au delà de 4000 euros par mois (Seuil des riches selon Hollande). Tous les revenus avant abattements divers et variés pour obtenir le revenu imposable, ainsi une partie des 50% de français qui ne paient pas d'impôt seraient concernés et ce ne serait que justice au dessus de 4000 euros par mois. (Un smicard paie des impôts!)

 

4) Lancer une étude sur le plafonnement des très hauts salaires et revenus.

 

5) Décréter une année de rigueur stricte pour tous pour sortir de la crise plus vite.

 

6) Passer la TVA sur les heures travaillées à 5% et celle sur les matières à 21%.

 

7) Appliquer des taxes douanières pour les pays ne respectant pas les lois internationales du travail et le respect de l'environnement (entre 3% et 15% selon le degré de malhonnêteté).

  

Euro

8) Négocier un euro raisonnable à parité avec le dollar et légiférer sur l'exclusion de l'euro des pays refusant de réduire leur dette (assortie pour les autres de la possibilité d'emprunter directement à la banque centrale européenne à 1 ou 2% mais avec obligation formelle de rembourser.

 

Education Nationale

9) Rétablir l'autorité et le respect des instituteurs et des enseignants dans les écoles.

 

10) faire passer des testes aux élèves pour détecter les plus doués (perdus dans les banlieues) et leur permettre d'accéder à des niveaux d'excellence par une prise en charge spécifique selon le principe qui permis à Albert Camus de faire des études supérieures et d'obtenir le prix Nobel de philosophie.

 

 

 

Médias et journalistes

Ils sont devenus le quatrième pouvoir et le plus puissant, il faut rééquilibrer cela

 

11) Moraliser la profession de journaliste, créer une charte déontologique et l'obligation d'honnêteté intellectuelle. Créer un conseil supérieur de surveillance des médias et des journalistes avec droit de réponse sur les articles partisans déformant la vérité.

 

 

Justice

12) Construire des places de prison de sorte que tout condamné à de la prison fasse immédiatement sa peine. (Des prisons rustiques, pas besoin de trop de confort. Pas trop : voir le point suivant).

 

13)

- Demander au parlement des lois pour réformer la justice en profondeur : réduire les peines de prison au minimum sauf pour les personnes dangereuses physiquement, réduire au minimum les punitions et les remplacer par l'obligation de réparation du mal ou du tord causé. Le but : remplacer la prison par l'obligation de réparation intégrale des tords et dommages causées.


- Pour les attaques physiques aux personnes alourdissement des peines de prison pour ceux qui se comportent de façon brutale ou violente qui blessent ou tuent des gens et évidement ceux qui violent et qui tuent. Application du principe de précaution pour la population en ne relâchant pas un condamné pour violence tant qu'on n'a pas la preuve qu'il ne récidivera pas.

 

- Former les psychiatres auprès des tribunaux a mieux comprendre le comportement des assassins pour le moment ils préconisent de relâcher des gens hyper dangereux et se trompent tout le temps à croire que la vie humaine n'a pas de valeur pour eux tant que ce n'est pas la leur!

 

- Rendre le travail obligatoire en prison, les honnêtes gens travaillent les prisonniers aussi, les mêmes métiers honnêtes et paient ainsi leur pension complète et encadrement. (Noter que seuls les gens présentant un danger pour les autres seront maintenus en prison tant qu'ils représenteront un danger. Créer une vie presque normale en prison réduira le mal vivre de ces condamnés

 

En bref : Réformer en profondeur le code pénal

Ne mettre en prison que les gens présentant un danger physique ou mortel pour les autres. Quand au reste des criminels et délinquants la condamnation devrait porter sur le remboursement intégral des préjudices commis.  La justice à base de punitions est révolue et doit être remplacée par l'obligation de réparation intégrale. Si c'est impossible la personne travaillera toute sa vie dans la limite de ses possibilités et sera punie sévèrement en cas de refus. Ceux représentant un danger mortel, au nom du principe de précaution, ne devraient jamais être libérés mas détenus façon à ce qu'ils puissent vivre presque normalement et travaillent pour payer leur pension comme tout honnête home.
 

 

Positiver la vie, éradiquer la haine

14)

- Inciter les citoyens à développer une pensée positive, à agir par eux-mêmes en s'organisant en associations plutôt que de toujours tout réclamer à l'état qui ne peut être de partout. Inciter à positiver, à voir les aspects positifs de la vie, à rire souvent afin de réduire le stress et les maladies ou le mal être qui en découle. Les médias devraient être mobilisés dans ce but une partie du temps, sans tomber dans la caricature bien sûr.

 

- Diffuser des reportages les patrons qui ont fait progressé la société au fil des siècles. Nobel qui créa le prix Nobel, Ford qui permit à ses ouvrier d'acheter les voitures qu'ils fabriquaient. Gaudin en France qui paya des salaires décents,  logea ses salariés à bas prix et installa les magasins et tous les services prêt de chez eux. Ses maisons sont encore debout et de bonne qualité.  Michelin (Le premier  de la lignée) qui vers 1900 créa les premiers congés payés bien avant 1936 et le front national. Etc.

 

- Il faut en finir avec cette haine aveugle des patrons. Ce sont eux et seulement eux qui sont capables de créer des emplois. Il y a effectivement de mauvais patrons il faut les poursuivre en justice et les condamner mais il ne faut pas faire l'amalgame avec les bons. Notez que tous, bons ou mauvais créent des emplois. Si après selon la conjoncture ils en suppriment ce ne sont jamais que ceux qu'ils ont créé. On peut ne pas les aimer, on ne peut pas les igorer et encore moins les chasser. Il faut apprendre à cohabiter. Le général de gaulle parlait de la nécessaire association entre le capital et le travail et a amorcé la distribution d'une partie des dividende des entreprises aux salariés


  

Il  ne  faut  pas  stigmatiser  les immigrés qui  sont des  êtres humains,  de  la même  façon, ni plus  ni moins.  Il  ne  faut  pas  stigmatiser les patrons.  Bien évidement qu'il  y  a des patrons malhonnêtes  de  la  même  façon  qu'il  y  a  des  immigrés  malhonnêtes  c'est pas difficile à comprendre  si  on  refuse  le  bourrage  de  crane  organisé  par des politiciens  démagogues

           RPJJ                            

Moi, Président!

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Pseudo     Le 18-11-2017.   Titre  


FERAI le 27-9-2013. les
Bravo, le verbe faire est bien conjugué
les articles de ce site sont très bien aussi.


MOI le 15-9-2012. MOI PRESIDENT
MOI ELECTEUR J'EN FERAI DES CHOSES!

FAIRE : FERAI OU FERAIS N'EST PAS PAREIL !

 

Total des visiteurs  :    483667   dont aujourd'hui :   19    En ligne actuellement :  1      Total des clics   976241