S'identifier   S'inscrire  visiteurs jour : 21    Total :  695522     La vérité     Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Robert-Arlette     Santé corona


S'identifier   S'inscrire  visiteurs jour : 21    Total :  695522     La vérité     Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Robert-Arlette     Santé corona



Au Président des Français

Vous êtes responsable de vos écrits, merci  de respecter les personnes et la loi.

 Accueil  Enseignement  Epidémi de la covid  Economie  Editorial  Emploi  Europe  Forum/Edito  France  Français  Justice  Medias  Monde  Retraites  Social  Plan du site 



Juillet 2007  


Retraite et pnibilit du travail 

 
Les partenaires sociaux s'puisent en runions sur la pnibilit du travail  
Ils ne sont pas d'accord sur les critres de la pnibilit du travail. L'enjeu est de permettre le dpart en retraite anticipe des travailleurs uss prmaturment .

Jeudi 19 juillet une runion d'tape devait permettre aux partenaires sociaux de s'entendre sur les critres retenir. Ils n'y sont pas parvenus.

Dbut juin, le patronat a donn son accord de principe un mcanisme de dpart en retraite anticip. Pour celles et ceux qui effectuent des travaux pnibles lesquels dans certains provoquent des consquences sur leur tat physique.

La question des cessations d'activits anticipes pour les travailleurs uss prmaturment avait t laisse en suspens par la rforme des retraites Fillon, en 2003. Elle doit tre rgle au plus tard en 2008

Les trois organisations patronales, (Medef, UPA, CGPME) disent entrevoir un systme qui arrterait un cadre collectif de prise en compte de la pnibilit pour permettre les dparts anticips  personnaliss . 

La CFDT y est favorable. Mais elle refuse la mdicalisation des valuations. En revanche, la CGT exige un dispositif d'ordre collectif.

L'organisation des cadres rclame en outre la prise en compte du stress. Les syndicats se sont entendus pour retenir trois critres : les efforts physiques, l'environnement agressif, et les rythmes de travail. Mais le Medef leur a demand de les affiner.
 
Source : Hugo Lattard 18h.com L'Expansion 19/07/2007 


Pourquoi les franais ne veulent pas rallonger lge de dpart la retraite ?

Ce nest pas une question de fatigue ni dpuisement contrairement ce que prtendent les syndicats qui nont pas su aborder la question sous son angle vritable. Cest la peur du licenciement et du chmage dont les risques augmentent pour les seniors de faon alarmante. Cest le stress au travail ou la pression de la hirarchie et lambiance souvent dltre  qui terrorise les intresss. Le stress de la socit moderne complique et trpidante a sa part de responsabilit. Mme pour les loisirs tout doit se faire de plus en plus vite et sans rpit. Ils ne rvent alors que dune chose : vivement la retraite .

Jexagre ? Sans doute. La situation nest pas aussi dramatique dans toutes les entreprises et il y en a mme ou il fait bon travailler (les veinards) mais hlas il y a aussi la comptition internationale qui est de plus en plus rude pour nos salaris. Les entreprises essayent de retarder lchance des dlocalisations ou cherchent tirer parti de cette situation et rclament de plus en plus defficacit leur personnel. Jusqu' ou pourront-ils aller ?

 

 

Du travail pnible en 2007 ? Avec les machines, les postes de travail ergonomiques et l'inspection du travail ces cas deviennent rarissimes en France. Mme dans les mines la mcanisation et la progression des rgles de scurit font que le travail d'aujourd'hui semblerait une ballade de sant un travailleur du XIXme sicle. Pas question de revenir en arrire, ni de regretter le "bon vieux temps" mais un peu de ralisme que diable.

Mais le stress de la socit moderne qui se rpand partout et surtout au travail, la crainte de perdre son emploi, voil ce qui amne les travailleurs souhaiter tre l'abri des alas des licenciements en tant tout simplement la retraite.

 

 


Moi Mssieur, de mon temps je vous forgeais un clou en 17 coups de marteau et 14 gouttes de sueur. Aujourdhui leur bcane elle en crache 150 la minute, que a vous cure un honntes homme a mssieur !


  

En forme pour travailler, pas pour en chier !

 

Total des visiteurs  :    695522   dont aujourd'hui :   21    En ligne actuellement :  1      Total des clics_1380416