Bonjour. visiteurs jour : 57       Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Einstein     Santé corona

Au Président des français

  Accueil - Associations - Covid - Ecologie - Energie - Emploi - Europe - France - Humour - Monde - Retraites - Social - Plan du site - Eric Zemmour -



   


...

 

Les SDF de Vincennes

Il y a dans le bois de Vincennes parait-il un groupe de sdf  inadaptés à la vie des villes qui refusent les HLM et qui chaque années en hiver sont en péril.

 

Leur rêve un petit bout de terrain pour faire un potager.

 

Ce rêve pourrait se réaliser loin des grandes villes à la campagne. Il y a plein de place et de terrains non cultivés. Un abri de chantier ou un petit mobile home ferait l’affaire avec 25 à 50 m2 de terrain viabilisé (eau, électricité et un centre de toilettes et douches communes comme pour les campings.

 

Bien sur un potager est un luxe tel pour les citadins qu’ils feraient même des envieux. Loin de la grande ville nous avons dit ! Tout le monde ne peut pas aimer l’isolement, certains si, et ils y trouvent le repos de l’âme que d’autre vont chercher au Connemara et parfois bien plus loin.

 

Il serait possible de créer des îlots de vie près des villages qui accepteraient ces gens. Des îlots de vie à la campagne, ce serait sympa et ce pourrait créer des emplois ruraux. Le problème d'acceptation et de respect mutuel ne serait sûrement pas facile à résoudre sauf avec des petites unités décidées de part et d'autre de coopérer, et ça doit bien être possible ?

 

Et puis des gens habitant des HLM pourraient préférer des petits pavillons à la campagne avec un potager pour peu qu'ils y trouvent du travail. La hausse importante de l'immobilier en ce moment ne facilite pas cette idée et certains pensent que ce n'est pas fini.

 

C'est un vrai problème pour les pauvres tous ces français plus riches qu'ils ne l'avouent et qui achètent de plus en plus cher, et les loyers qui vont suivre...

 


 

Ils pourraient se regrouper pour faire la fameuse micro agriculture bio et se mettre en coopératives...

 

Certains, les mieux réadaptés, pourraient même faire des petits travaux d'entretiens pour les villageois et les personnes âgées

Après guerre nous avions eu les jardin ouvrier

vues  1090     En ligne actuellement :   1   Total des clics  1626574