Bonjour. visiteurs jour : 178  Total : 741557      Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Robert-Arlette     Santé corona

Au Président des français


 Accueil  - associations - Covid - Ecologie - Energie - Emploi - Europe - France - Humour - Monde - Retraites - Social - Plan du site - Eric Zemmour -




le samedi 12 mars 2022

Anne-Laure Bonnel "Ceux qui appellent à la guerre ne la connaissent pas !"

« La Russie n’est pas agressée, elle est l’agresseur », a déclaré Emmanuel Macron le mercredi 2 mars lors d’une allocution télévisée. Moscou a très vite réagi par le biais de son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, accusant le président de censurer une journaliste française : « Elle, qui s’est rendue au Donbass, a publié ses observations […] et a appelé les Occidentaux à regarder la vérité en face. Elle n’a pas eu le droit de faire cette publication mais son commentaire est disponible sur internet, donc je vous invite à prendre connaissance des faits ». Il fait ici allusion aux tweets de la journaliste française, supprimés par la plateforme.

Anne-Laure Bonnel, reporter de guerre indépendante et enseignante en audiovisuel à La Sorbonne et à l’ENS Cachan. Réalisatrice de “Donbass” en 2016, contributrice pour Le Figaro.

La reporter Anne-Laure Bonnel est intervenue sur CNews, le 1er mars, pour dénoncer les frappes ukrainiennes sur la population russophone du Donbass. Allant jusqu’à mentionner « des crimes contre l’humanité ».

Lors d’un débat organisé par l’association Dialogue Franco-Russe en 2020 elle aurait « refusé qu’on l’appelle journaliste » se disant « extrêmement déçue par la profession » après s’être rendue dans le Donbass.

Total des visiteurs  :    741557   dont aujourd'hui :   178    En ligne actuellement :  3      Total des clics_1458665