Bonjour. visiteurs jour : 52       Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Einstein     Santé corona

Au Président des français

" Dubito ergo cogito , cogito ergo sum " je doute donc je pense , je pense donc je suis : Descartes

  2024 - 2023 - Associations - Covid - Ecologie - Energie - Europe - France - Humour - Monde - retraite - Social - Plan du site -



   

Janvier 2024

Création d'Israël

Le projet sioniste a commencé à prendre forme en 1917, avec la déclaration Balfour (2 novembre 1917) qui visait à rétablir un « foyer national pour le peuple juif » en Judée-Samarie. À ce moment-là, ce qui va devenir la « Palestine mandataire » sous mandat britannique est un morceau de l’Empire ottoman qui présente la particularité d’être très peu peuplé. Il y a une population arabe et musulmane, concentrée dans les villes et quelques rares zones propices à l’agriculture ou à l’élevage. Le reste est du désert, des montagnes et des marais infestés par le paludisme. En 1922 on dénombré 752 000 habitants ont 83 790 Juifs, environ 28 habitant/km².

C'est sur ces terres hostiles que des Juifs venus d’Europe, d'Afrique, du Moyen Orient, vont s’installer pour fuir les pogroms et autres persécutions. Ces terres n’ont pas été volées mais achetées, ce qui fait leur valeur aujourd’hui c’est le travail important réalisé par ces premiers « colons » : irrigation des zones arides, drainage des marais insalubres, etc.

La population juive passa à 608 230, un tiers de la population de la Palestine mandataire et la population non-juive progressa à plus d'un million sur la même période.

L’histoire, a retenu les affrontements et oublié les nombreux cas qui se sont bien passé. Mais nous sommes aux origines du conflit dit Israélo-Palestinien.

Au moment de la création de la Palestine mandataire sur des terres ottomanes conquises par les Britanniques et les Français et un certain nombre d'Arabes, plus précisément, le courant nationaliste arabe d’intellectuels, plus socialistes que musulmans qui rêvent de se débarrasser de la tutelle ottomane et créer un grand État arabe.

Hussein ben Ali, chérif de La Mecque, voit l’opportunité de devenir Calife, il prend contact avec Londres. A la fin de la guerre, Hussein obtient une bonne partie de ce qu’il espérait et les tout nouveaux royaumes de Jordanie et d’Iraq. La Palestine sous mandat britannique, devient un point de crispation. C’est dans cette ambiance conflictuelle que démarre la seconde guerre mondiale et, avec elle, la Shoah qui va convaincre les Occidentaux, par sentiment de culpabilité, de la nécessité de créer un État juif, évidemment en Palestine terre d’origine du peuple juif, qui depuis une trentaine d’année transforment le désert et les marécages en jardins luxuriants.
    Extraits de l'article de Guillaume Nico sur Quora.


En 1933, avec la montée du racisme antisémite, le gouvernement Allemand promulgua les décrets aryens : "nul ne peut remplir une fonction publique quelconque s’il est juif ou d’origine juive".
Le but était de faire partir les juifs. Plus de 60 000 juifs en un an quittent le Reich qui favorise l’exil vers la Palestine, et facilite les transferts de fonds. Cela attisera le conflit entre sionistes et arabes dans la Palestine placé sous autorité britannique. Quand le grand Mufti de Jérusalem refusa l'arrivée de nouveaux juifs, l'Allemagne se tourna vers le Maroc qui refusa.
Suite à un fort ralentissement de l'émigration les persécutions reprennent. Hitler envisage l’exil des populations israélites vers les pays qui voudraient bien les accueillir ; on reprend le projet polonais de faire de Madagascar une colonie juive. C'est un échec. (L'Allemagne se serait tournée vers le Maroc puis les Etats-Unis). Il ne s’agit pas d’extermination mais d’exil obligatoire !
Les Etats-Unis organisent une conférence internationale à Évian en 1938 à la recherche des États qui voudront bien accueillir les juifs. Les Etats veulent bien des savants, chercheurs, ingénieurs de haut niveau mais pas du reste de la population.

vues  213     En ligne actuellement :   1   Total des clics  1702780