Bonjour. visiteurs jour : 992       Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Einstein     Santé corona

Au Président des français

" Dubito ergo cogito , cogito ergo sum " je doute donc je pense , je pense donc je suis : Descartes

  2024 - 2023 - Associations - Covid - Ecologie - Energie - Europe - France - Humour - Monde - retraite - Social - Plan du site -



   

Obama n'a arrêté aucune guerre menée par les Etats-Unis, et maintenant Hollande veut attaquer la Syrie sans apporter la preuve que c'est l'armée Syrienne qui a utilisé du gaz sarin?

Miracle ils ont des photos comme preuve que c'est bien la Syrie et pas les rebelles qui ont utilisé le gaz sarin mais elles sont secret défense et ils ne peuvent nous les montrer...

Pourquoi l'ONU enquête pour avoir la preuve que des armes chimiques ont été utilisées sans chercher à savoir par qui ?
Faire triompher les rebelles c'est condamner à mort les musulmans chiites et les chrétiens de Syrie, les dirigeants occidentaux le savent, l'histoire les jugera.
Pourquoi les médias nous bombardent de reportages montrant des gentils rebelles ? Sans ces gentils rebelles il n'y aurait pas eut plus de 100.000 morts car la Syrie n'aurait pas eut besoin de se défendre. ON nous montrait aussi des talibans gentils quand on les armaient et les entrainaient pour tuer des russes.

Position de Dominique de Villepin

L'indignation sur les massacres au gaz perpétrés en Syrie est unanime. Il n'y aurait pas de pire politique que de ne rien faire. Mais ce serait faire la politique du pire d'ajouter la guerre à la guerre sans preuve irréfutable et sans stratégie. La détermination du président Hollande et de nos partenaires est louable. Mais que voulons-nous vraiment? Punir? Ce n'est pas le rôle d'une armée, mais d'un tribunal international. Soulager notre conscience? Le faire au risque d'aggraver encore la situation des civils serait cynique (1). Changer le régime? Ce n'est pas à nous d'en décider, d'autant plus en l'absence d'alternative crédible. 

(1) C'est ce qui a été fait délibérément en Irak puis au moment du printemps arabe en Tunisie, Libye et Egypte. Les services secrets américains et européens savaient très bien à qui allait profiter ces "révolutions" et que le peuple serait encore plus oppressé après mais les occidentaux suivaient un autre but, non avoué celui là, lequel et pourquoi inavouable ?
Bassam Tahhan, professeur-chercheur arabisant en France, dénonce l'ingérence étrangère de l'ONU, Fabius et Obama en Syrie et l'intox des media occidentaux partisans des rebelles armés par l'Arabie saoudite et le Qatar, et soutenus par la Turquie, candidate à l'entrée dans l'Union européenne.

Un commentaire intéressant :

Comment France Info, belliqueuse et championne la pensée unique atlantiste et sioniste a-t-elle donné la parole à un monsieur objectif et rationnel ? J'en reviens pas ! En tout cas, merci M. Bassam Tahhan d'avoir tenu courageusement le langage de la raison et d'avoir eu le dessus sur cette  journaliste de mauvaise foi (Pléonasme?!).
Héla c'est du 6 août 2012 et depuis la pression s'amplifie. Les maitres du monde imposent leur volontés aux peuples de la terre.

Peuples de la terre réveillez-vous, l'incitation à la haine ne profite pas à l'humanité a dit Gandhi

Vous voulez d'autres preuves? Les rebelles utilisent des armes chimiques interdites : du gaz sarin. L'ONU en a été informé par La procureure suisse Carla Del Ponte, membre de la Commission d'enquête des Nations unies sur la Syrie mais feint de ne pas le savoir et accuse Bachar al Assad de façon mensongère. Source La procureure suisse Carla Del Ponte, membre de la Commission d'enquête des Nations unies sur la Syrie, avait évoqué, dimanche, des témoignages faisant état de l'usage de ce gaz mortel par les rebelles. France TV INFO Les musulmans chiites modérés vont être massacrées par les  sunnites et salafistes djihadistes qui font une guerre de religion : informations sur la Syrie qui pose problème à Israël en défendant les palestiniens

Obama n'a arrêté aucune des guerres en cours faites par les Etats-Unis, il en a même ajouté une : La guerre en Libye. Le comité Nobel devrait exiger qu'Obama rende son prix Nobel et la gratification qui va avec

 Dormez en paix brave gens


vues  1284     En ligne actuellement :   4   Total des clics  1722394