Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 14     Total clics   :   941574


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 282

L’Europe intègre dans le calcul du PIB des pays les revenus liées à la vente de drogue et à la prostitution 

Oui et il semble que ce serait la raison pour laquelle la participation de l'Angleterre au budget européen aurait autant augmenté ! Mais la question n'est pas là. La question est comment peut-on prendre en compte des activités illégales dont les revenus sont à l'évidence non déclarés d'une part et d'autre part n'est-ce pas avouer renoncer à stopper ces activités illégales


Dans de telles conditions ne devrait-on pas commencer par les légaliser sous des formes acceptables pour la société ? Cela permettrait 

1) d'imposer ces revenus comme les autres

2) d'encadrer ces activités de sorte à protéger les acheteurs de drogue de tout excès et de protéger la liberté des personnes qui se prostituent vis à vis des réseaux mafieux.

Pour la prostitution la France pourrait rétablir les maisons dites closes et leur prélever une taxe supplémentaire destiné à financer une brigade d'inspection et de médecine du travail spécialisées pour ces établissements et s'assurant que les droits humains sont scrupuleusement respectés pour ces travailleuses et ces travailleurs qui eux n'ont plus à se cacher.

L’artisanat devrait y être également fortement encouragé et protégé pour briser les réseaux mafieux de prostitution c'est esclavage toujours pas abolit. A cette brigade du travail renforcé seraient à ajouter la sécurité sociale, une mutuelle, une caisse de retraite et un fond d'entre-aide.


Pour la vente de drogue les pharmacies seraient la bonne solution avec ces professionnels de la santé les  consommateurs de ces produits nocifs pourraient être mieux suivis. La solution seraient qu'ils soient prescris par les médecins qui à cette occasion pourraient détecter les cas nécessitant des examens de santé.


En obligeant à présenter sa carte vitale l'ordinateur de la sécu pourrait suivre les achats et donner l'alerte au pharmacien en cas de surconsommation. Dans ce cas le pharmacien dirigerait la personne vers les services sociaux pour ne pas abandonner la personne mais éventer les trafiquant. 


Bien sûr de nombreuses autres dispositions (qui s'imposent comme diraient les politiciens) seraient à mettre au point pour garantir à tous des conditions optimum.


Les taxes sur les drogues seraient utilisées en priorité pour soigner les drogués.


Au final ce pourrait être un progrès pour l'humanité. En contrepartie ceux qui s'obstineraient dans l'illégalité devraient être plus sévèrement condamnés. Non pas des punition autant inutiles qu'inefficaces comme la prison mais l'obligation de payer des amendes de rembourse les dégâts occasionnés par un travail obligatoire en cas de refus d'obtempérer. Pas des travaux forcés pas le goulag mais un travail comme tous les honnêtes gens sur terre qui gagnent leur vie en travaillant. Le travail n'a rien de déshonorant et pour les racailles ce serait bien mieux que la prison école de la paresse et de la délinquance



Drogue et prostitution

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 21-7-2017.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    476997   dont aujourd'hui :   14    En ligne actuellement :  1      Total des clics   941574