Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 16     Total clics   :   976686


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 364

Campagne présidentielle 2007

Les délocalisations et le chômage

 

Le problème du chômage est crucial pour nous tous et nous devons nous y atteler pour trouver non plus des rustines, elles ont toutes étés utilisées mais des vraies solutions (beaucoup plus facile à dire soyons en bien conscients qu'à faire. Ne jetons pas la pierre à nos prédécesseur de droite comme de gauche c’est trop facile. Les journalistes qui posent la question suivante aux hommes politiques : "Vos solutions pour réduire le chômage ? en UN MOT" font preuvent d'inconscience et de légèreté. Si on savait résoudre ce fléau qui dure depuis plus de trente ans cela se saurait et quelque soit le parti au pouvoir, droite ou gauche il aurait appliqué la solution. Même la droite a tout inéret à faire baisser le chomage puisque ça crée de la richess pour tous. Bon allez, en avant.

 

Les délocalisations font très mal à la France et il est urgent de trouver des solutions efficaces. Mais il ne faut pas rêver, elles sont inévitables, nous assistons à la restructuration du commerce mondial et que nous le voulions ou pas il se fera. Je vous sens déjà réagir, vous croyez qu’on peut encore changer les choses, fermer les frontières, relever les prix ; on vous le disent tout les jours avec des accents vibrants de vérité, maleureusement ce sont des irresponsables  et c’est bien là le malheur ils vous aveuglent et vous empêchent de réfléchir sereinement au problème. C’est la faute au libéralisme, vite rejoignez les antilibéraux ! Mais avant lisez la suite, à tout hasard et même pour vous prouver que nous sommes dans l’erreur. Que seuls les antilibéraux et les antimondialistes(*) ont raison. Etre anti c’est facile la critique est toujours plus facile que l’effort de construire quelque chose. (Et le "Yaka Faucon" si facile des chefs fait merveille même chez les Syndicalistes quand ils parlent des patrons)

Les libéraux qui sont aussi les capitalistes d’hier nous ne l’oublions pas, ne font pas que du bien et les salaires écœurants de leurs grands patrons donne envie de faire tout de suite la révolution. Du calme, réfléchissons.

Fermer les frontières s’est toujours révélé désastreux depuis près d’un siècle maintenant. Regardez l’URSS qui après avoir fait jeux égale avec les Etats-Unis a sombré dans la pauvreté faute d’ouverture commerciale sur le monde. Et l’Europe de l’est qu’est elle devenue ! Le contraste était flagrant entre l’Allemagne de l’est antilibérale et l’Allemagne de l’Ouest libérale. Voudriez vous que la France deviennent l’ancienne Allemagne de l’Est ? Non bien sûr, et pourtant si vous ne changez pas votre combat fait de manifestations et de blocage du gouvernement quand il est de droite, c’est ainsi que nous y allons tout droit. Les Chinois eux ont tout compris, ils sont toujours communistes mais ils ont ouvert leur pays à l’économie libérale et ça marche très fort, vous devriez applaudir de voir 1,5 milliards d’humains sortir de la misère et de la famine. Ne les considéreriez-vous pas comme des frères ? Ah ! ils ne respectent pas les droits de l'homme, et pas qu'un peu, et vous que faites vous dans le camps de la gauche ? Partout ou il y a des communistes les droits de l'homme ne sont pas respectés, et Ingrid Bettancour en Bolivie, elle est otage de qui ? Des communistes Révolutionnaires, comme la bande à Besancenot, et vous croyez ce qu'il dit lui ? Seriez-vous naif^? Bon vous n'etes pas communiste, donc socialmiste, regardez alors tous les socialistes Européens, ils ont tous composé avec le libéralisme.

Votre problème c’est l’emploi en France et d’abord c’est scandaleux, les Chinois on les exploite ! Ben ils préfèrent être exploités et manger à leur faim et bientôt s’acheter une voiture que de crever de famine sans avoir pu se payer un vélo comme avant leur exploitation. On pourrait multiplier les exemples. Si ni la droite française ni la gauche ne veulent fermer les frontières c’est que le remède aggraverait l’état du malade. Difficile à comprendre, je vous l’accorde surtout quand des gens qui semblent respectables et qui se prétendent vos amis vous affirment le contraire. Méfiez vous de vos amis dit le proverbe. Des amis qui veulent transformer la France en pays de l'ex-Europe communiste ! réfléchissez bien a ça, c'est leur idéal, ils disent "on ne fera pas pareil, bien sûr aucun pays au monde n'y est arrivé mais faites leur confiance ils s'occupent de tout ! Allons réveillez vous, réalisez ou ils veulent vous conduire.


C’est Michel Rocard qui a eut raison avant tous les autres le jour ou il a dit :

   « Pour avoir des emplois il faut avoir d’abord des employeurs »    

On vous a tellement enseigné la haine des patrons profiteurs que vous ne voyez même plus que ce sont eux qui vous nourrissent et qui nourrissent toute la France et tous les fonctionnaires du même coup. Ça vous fait enrager ça. Pas vrai ! Bien sur qu’ils ne le font pas par bonté d’âme, et vous, vous le ferriez ? (j'rigole, mois aussi au dessus de 1 millions de revenus j'en donnerais bien la moitié, mais ces revenus ils viendraient d'où ?) Les fonctionnaires sont certes indispensables, et je n’allumerais pas une guerre public privé mais retenez bien cette vérité digne de monsieur de la Palisse « Si certains d’entre vous ont du travail et si la France peut payer des fonctionnaires et distribuer des allocations chômage, logement, RMI, c’est uniquement grâce aux employeurs ». Sans emplois pas de caisse de chômage, pas de sécurité sociale ou si peut grâce à la CSG (encore une invention de Michel Rocard, décidément il est admirable ce type), donc un peu de sécu grâce à la CSG sur les revenus autres que ceux du travail. Mais ces revenus eux aussi proviennent indirectement du travail et ils disparaîtraient très vite. Tout se tien et rien ne se créé spontanément.

 

Alors et ces emplois ? Nous voilà au cœur du problème, il ne sert à rien de pleurer sur les délocalisations et de manifester. Cela défoule c’est déjà bien mais le concret c’est de trouver des employeurs qui veuillent bien créer des emplois en France. Au lieu d’insulter nos amis Belges et Suisses réfléchissons à la manière de faire venir les investisseurs chez nous. Comment faire pour attirer ceux qui réussissent magnifiquement ailleurs et profiter de leurs compétences pour redresser l’économie française. Ah ! Mais vous le savez et pourtant vous vous préparez à crier au scandale. Je n’ai rien dit mais vous savez déjà ce que je vais écrire, vous connaissez la solution pour faire venir des employeurs et des capitaux en France.

      Il faut leur permettre de gagner de l’argent      

J’ai dit un gros mot ? Vous êtes contre ? Bon d’accord tant pis crevons lentement puisque gagner de l’argent n’est pas morale.
 

Allons j'insiste...

La solution c'est de Gaulle, et oui Charles de Gaulle qui l'avait formulée : il renvoie dos à dos le libéralisme et le collectivisme au profit d'une troisième voie. "Le libéralisme tel qu'on le voyait avant-hier est devenu une chose inconcevable et insupportable dans l'état du monde et spécialement dans l'état présent de la société. [Le communisme] est une solution écrasante, effroyable pour le peuple, c'est une solution qui démolit tout.(...) Ni le vieux libéralisme, ni le communisme écrasant. Autre chose. Quelque chose de simple, de digne et de pratique qui est l'association. C'est une vieille idée française" (31 août 1949).

Et bien cette vieille idée française il faut en reparler. Il faut que les salariés aient une part des bénéfices de l'entreprise, c'est déjà fait, mais très modestement avec la participation, mais la comptabilité permet à plus d'une entreprise de faire des pertes en France et ses bénéfices ailleurs. Avec l'association qui va au dela de la participatiion et des représentants des salariés au conseil d'administrations les choses pouraient évoluer, mais pas question de vouloir appauvrir les patrons, ils ne seront pas d'accord ! il faut gagner ensemble et dans des conditions éthiques pour tous y compris le reste du monde.

Gagner ensembles vous aimez sûrement le sport, le foot ou la formule 1 ou autre chose. Comment font les équipes pour gagner ? Vous le savez bien, elles ont les meilleurs joueurs, mais les meilleurs sportifs ça ne suffit pas, l’équipe des meilleurs joueurs du monde ne gagnera pas si elle n’a pas aussi un très bon entraîneur. L'entraîneur est la clé de voûte de l’équipe. La même équipe obtiendra des résultats différents selon que l'entraîneur sera bon ou mauvais.

Alors il faut que la France se paie les meilleurs entraîneur du monde des entreprises parce qu’elle le vaut bien, et surtout parce que nous, les joueurs nous le valons bien. Je dis nous, tous ensemble. Arrêtons cette guerre stupide droite gauche ou tout le monde est perdant. Enfin surtout nous puisque les riches ont la possibilité de partir.

Imaginons les entreprises françaises gérées comme les équipe sportive. Il faut payer généreusement les dirigeants c’est inévitable si nous voulons les meilleurs, et il faut retrousser les manches pour réussir, mais non plus l’exploitation des travailleurs, le 19ième siècle est terminé, ça se pratique encore dans les pays pauvres mais sous la pression de l’opinion mondiale et des syndicats même labas les choses s’améliorent. Un travail normal tout simplement sans stress excessif mais sans inefficacité permanente non plus. Saviez vous que les patrons les plus intelligents se sont aperçus que leur salariés travaillaient mieux s’ils étaient dans un environnement positif ? Hélas ils ne sont pas tous intelligents et surtout dans les conjonctures économiques ou ils doivent licencier ils sont conduits à pourrir la vie des gens pour qu’ils partent puisque syndicats et règlement les en empêchent et les conduisent à la faillite.

 

Et la morale dans tout ça ?

Pour la morale il faut que vous compreniez que ce n’est plus à l’échelle d’un pays que ça se passe mais à l’échelle de la planète. Alors demandez à vos syndicats de s’allier avec leurs collègues européennes puis à la centrale fédérale des Syndicats Européens de s’associer avec le reste du monde. C’est déjà en route mais les médias sont trop ploucs pour en parler ou bien ont’ ils la consigne de le taire ? Créez des associations qui s’allient avec tous les pays du monde et alors vous pourrez demander que les capitalistes se contentent d’une croissance à un chiffre et augmentent les salaires de tous les salariés de la planète.

 Bref, pour redresser la France défilez dans la rue pour demander aux candidats la baisse des impôts pour les entreprises qui emploient des salariés et  pour que l’impôt maximum en France ne soit plus de 60% et plus mais de 40%.

 

Nous serrons tous gagnants on parie ?

A suivre...

 

 

 

 

Délocalisations

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Pseudo     Le 20-11-2017.   Titre  


Jean le 25-1-2007. Bonjour Kristel

Votre réaction me réjoui le cœur, je pense exactement comme vous, mais après quelques discussions avec des gens concernés je me suis aperçu que l'argument ne passait pas et n'était pas cru. On m’objectait sans arrête la surexploitation de ces gens et les supers profits des entreprises.
Pour ma part je trouve que la mondialisation même si elle a un côté sauvage est un bien pour la planète, mais c'est nous qui trinquons, c'est dur a comprendre. En plus les abus des multinationales est petit à petit contrebalancé par le développement des pays et les réactions mondiales. Dans le cas de Nike une campagne de presse américaine les avait accusés à juste titre d’exploiter des pauvres et des enfants. Devant la baisse des ventes le PDG très intelligent avait vite transmis des consignes mondiales à ses usines pour qu’avec leurs fournisseurs ils respectent scrupuleusement les lois et fassent même un peu mieux. On me rétorque que c’est encore très insuffisant, mais nous savons bien que Paris ne s’est pas fait en un jour. Encore merci, ça permet d’élargir la vision des choses.



Kristel le 25-1-2007. Pourquoi n'y aurait il pas des qualités à la délocalisation?

Mais les délocalisations ne sont elles pas un moyen pour permettre aux pays émergents de se développer, je pense par exemple à la Chine qui est en pleine expansion.

 

Total des visiteurs  :    483744   dont aujourd'hui :   16    En ligne actuellement :  1      Total des clics   976686