Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 39     Total clics   :   942000


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 283

Juillet 2008    

 

Le baril de pétrole a doublé en 1 an de 70 à 140 $

   En France et en Europe

Devons nous rester sans rien faire ?

 

Avril 2009,

Le pétrole est retombé sous les 50 euros le baril fin 2008 et pour le moment oscille entre 40 et 50 euros. Pourtant malgré la crise il ne semble pas que les quantités consommées aient beaucoup baissé, ni que la Chine et l'Inde aient arrêté leur croissance qui est seulement "réduite" à environ 8% ! Une croissance faible à 8%, de quoi rêver. Alors pourquoi cette baisse aussi spectaculaire ? Ne nous plaignons pas elle va aider à réduire la crise si l'impacte sur les matières premières se fait, mais se fera t-il ? De toute façon ce n'est pas une raison pour ralentir la recherche sur les agro-carburants en attendant les piles à hydrogène. Voici le SP95-E10 avec 10% d'éthanole de betterave française (ou de maïs).


Il est possible de produire du carburant à partir de la betterave, de la pomme de terre, du maïs, du riz ou de la canne à sucre.
Le meilleur rendement est celui de la canne à sucre, pourquoi nos départements d’outre mer n’imitent-ils pas le brésil ? Pourquoi la France n’investi pas dans les carburants agricoles ?

 

Ou plus exactement la France doit accélérer ses recherches en cours dans ce domaine

 

Et en France certaines régions sont capables de produire abondamment du maïs sans problèmes spécifique d’arrosage, d’irrigation ou de sécheresse.
Le maïs n’a pas un rendement aussi bon que la canne à sucre, mais ça vaut le coup d’étudier les possibilités d’une matière première locale.

Les chimistes devraient pouvoir nous concocter des mélanges rendant l’alcool de maïs intéressant. Il existe des tas de terres en Jachères en France.

Ce n’est pas la peine d’attendre qu’il n’y ait plus de pétrole. Ce qui n’empêche pas de chercher à réduire la consommation de tous ces carburants. Dans l’intervalle ne laissons pas l’économie européenne se faire étrangler.

Pour ceux qui sont préoccuper par la famine, et ils ont raisons, il faudrait faire une loi mondiale imposant à chaque tonne de produit alimentaire utilisée pour les agro-carburants, 2 tonnes de ces produits ou équivalent soient stockés dans des hangars spéciaux destinés à faire face aux périodes de sous production et d’empêcher l’envolée des prix.

C’est certainement très complexe, raison de plus pour se dépêcher et se débarrasser de ce terme « BIO » qui ne veut rien dire ! Le pétrole est 100% bio : aucun engrais artificiel ni aucun pesticide n’a été utilisé pour sa fabrication qui résulte de la décompositions des plantes présentes sur la terre il y a des millions d’années et qui absorbèrent alors le carbone présent dans l’atmosphère


 

 

Nos vieux diesel roulent à l'huile de colza ou même à l'huile de friture. Recyclons l'huile de friture !

Pétrole trop cher !

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Pseudo     Le 24-7-2017.   Titre  


RPJJ le 2-8-2012. Bonjour COOKY
Merci pour cette information. La France va t'elle rester à la traine?

Il serait possible de produire de l'huile de colza pour les voitures diesel, les agriculteurs ont déjà le droit de le faire pour leurs machines agricoles. Le coût hors taxe est déjà compétitif d'où la dérogation accordée aux agriculteurs. On pourrait faire de même avec les pêcheurs eux même exonérés de taxe, ça ferait toujours des importations de pétrole en moins. Et les transporteurs routiers? Enfin en se contentant d'une taxe réduite on pourrait vendre cette huile aux automobilistes à un prix équivalent à celui du diesel quitte à augmenter un peu les taxes pétrolières pour maintenir les recettes (qui s'envolent avec l'envol du prix des carburants et qui donc pourraient ensuite baisser progressivement)



COOKY le 24-7-2012. pétrole a partir d'algues produites en usine
LE TOP ARRIVE:
La première usine au monde de biocarburant vient de voir le jour à Alicante en Espagne, avec la start-up Bio Fuel Systems (BFS). L’installation est située à proximité d’une cimenterie rejettant le CO2 indispensable à ce type de fabrication


Robert le 8-7-2008. Les voitures français

Citroën fait un effort sans précédent avec la C1, la C2 et la C3 qui consomment moins de 4 litres au 100 km sur route et environ 4,5 en ville.

Les constructeurs français équipent les moteurs de leurs voitures vendues au Brésil pour fonctionner à l'alcool de canne à sucre. Ils sont sur la bonne voie.

 

Total des visiteurs  :    477226   dont aujourd'hui :   39    En ligne actuellement :  2      Total des clics   942000