Au Président

Bonjour     visiteurs jour : 16     Total clics   :   980054


Coucou et merci Merci            

AU PRESIDENT

Merci de nous signaler tout abus ou non respect de la loi au webmaster (voir Forum) qui rectifiera

 
Clics 1074

 

Affaire Jourdain

 

 Peggy, Amelie, Isabelle et Audrey les 4 jeunes filles violées et assassinées par les frères Jourdain

 Peggy, Amélie, Isabelle et Audrey

Photos : source Blog Skyrock "A tout jamais dans nos coeurs"

 

En février 1997 quatre jeunes filles qui se rendaient au carnaval du Portel sont violées et assassinées. Elles seront retrouvées enterrées dans le sable près d'un bunker de la 2eme guerre mondiale sur la plage.  

 

Déjà condamnés, l'un pour viol et l'autre pour meurtre, Jean-Louis et Jean-Michel Jourdain sont soupçonnés et arrétés. Ils sont interrogés et finissent par avouer et indiquent l'endroit où trouver les corps.

 

Les autopsies indiques une extrème violence et viol, et aussi l'enterrement vivant d'une des victimes. L'horreur du crime, actes de barbarie eut un écho important dans la région. Le fait qu'ils soient récidivistes en rajoute à la colère de la population.

 

 

 

Petit rapel :

Jean-Louis et Jean-Michel Jourdain sont passés plusieurs fois en correctionnelle. La cour d'assises du Pas-de-Calais les avait jugé dans les années 80. Jean Louis pour viol, les experts l'avaient déclaré très dangereux, et il avait demandé à être soigné et qu'on l'aide à dominer ses obsessions sexuelles. Il a passé sept ans en prison, en est sorti en 1996. Son avocat confirmait à L'Express qu'il n'avait fait l'objet d'aucune prise en charge psychologique, ni pendant son séjour pénitentiaire ni après.

 

Jean-Michel Jourdain avait toujours nié avoir étranglé Anita Dassonville, une de ses amies. Mineur, il avait déjà nié avoir violé une petite fille de 13 ans. Condamner à dix ans de prison, il a été libéré en 1995, après neuf ans de réclusion.

Source L'express affaire Jourdain

 

Peggy, Amélie, Isabelle et Audrey auront connu une mort atroce à cause des carences de la justices

 

Au procès, L'aîné, Jean-Louis, continue d'avouer les faits mais en modifiant sensiblement sa version initiale, tandis que son frère Jean-Michel nie toujours tout en bloc.
«Quels sont les faits que vous reconnaissez?», leur demande d'entrée le président Jean-Claude Monier.
«Je reconnais ce que j'ai fait, mais pas ce que je n'ai pas fait», bafouille Jean-Louis, qui désormais nie le viol et conteste la préméditation.
«Aucun», rétorque, laconique, Jean-Michel, soulevant une vague d'indignation dans la salle.

 

Article et photos : Le nouvel Obs Procès des frères Jourdain

 

Jean-Louis et Jean-Michel Jourdain, 48 et 46 ans, furent condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité  pour les meurtres.

 

Une perpétuiét assortie de peines de sûreté de 22 et 20 ans puisque ce terme juridique est mensonger. Ils sortiront donc en 2017 et 2019. Les quatres jeunes filles elles ne resortiront jamais.
 

Ce sont tous des récidivistes déjà condamnés pour des faits similaires, donc horribles et graves et néanmoins relâchés au nom des droits des tueurs supérieurs à ceux des futures victilmes pour lesquelles la paine de mort n'est pas abolie par la justice française mais généralisée par un comportement de plus en plus laxiste et bienveillant vis à vis des prédateurs

 

«La répression pénale doit aussi intégrer la dimension psychologique et médicale du problème», déclare  Elisabeth Guigou ministre de la Justice de Jospin et qui fait  voter le 17 juin 1998 la loi sur la «prévention et la répression des infractions sexuelles». Le texte instaure le «suivi socio-judiciaire», qui a pour but principal de soigner les assassins à leur sortie de prison mais dont les résultas se révellerons innefficaces à la longue les psychiatres n'étant pas spécialisés ni formés à prévenir la récidive mais à redonner confiance au tueur ! 

 

Les juges en France ont une vision particulière de la justice, il n'est plus question de protéger le peuple ni ses enfants mais de réinsérer à tout prix les criminelles et les assassins. A la limite on peut comprendre qu'ils rechignent à punir, mais pas qu'ils instituent la peine de mort pour les innocents.

 

Que l'on recherche des solutions nouvelles pour les tueurs pouvant récidiver ou même devenir des tueurs en série mais qu'on ne les relâche pas dans la nature quand on sait qu'il y a danger. Tant que de nouvelles solutions ne seront pas trouvées et que les juges n'auront pas changé leur point de vu des meurtres horribles d'une immense barbarie continueront de se produire de loin en loin
 

 

Nota : L'histoire de ces deux frères est lamentable, des gosses malheureux et un père qui les battaient. Au premier procès ion aurait du s'occuper d'eux de façon plus efficace, l'expert avait bien parlé de dangerosité. La punition après tout quand on est face à des gens de ce type est inutile et inefficace, ils sont surtout à plaindre, mais les relâcher est criminel, j'espère qu'un jour les juges qui relâcheront des criminels dangereux pourront être poursuivis pour complicité en cas de récidive ! rassurez vous, ça ne se fera jamais. Pendant ce temps hélas la boucherie continue.

 

 

Peggy, Amélie, Isabelle et Audrey

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Pseudo     Le 11-12-2017.   Titre  


x_ le 23-1-2017. liberation des tueurs
quand je pense que ces montres vont ressortir de prison ,je suis malade pour les filles et parents ,qu'ils pourrissent en prison


acteur le 1-5-2014. lieu de détention
Bonjour . Quelqu'un connaitrait-il le lieu d'incarcération de ces monstres ? N'ayez crainte , connaissant bien la LOI , soyez certains ,Ils seront libérés .....Mais sans vie !


de le 14-4-2014. hommage
j'ai une pensée pour Laure Lamotte maman courageuse comme Marie José Merlin. Isabelle et Audrey je sais que votre maman qui a tant souffert de votre disparition vous a rejointe. Accueil la dans ton royaume, et donne lui la vie éternelle. J'attend ton prochain msg Audrey. Je prie vous vous Peggy,Amélie, Isabelle,Audrey


calinou le 25-10-2013. j'ai envie de tuer
Quand j'ai entendu ce crime horrible j'en ai pleuré à plusieurs reprises, je suis croyante et en même temps je me dis que des êtres comme eux n'ont aucune place parmi nous. Ca me fait mal au coeur de savoir que nos impots servent à les nourrir, les chauffer, les distraire alors que des tas de gens sont sans-abris, je crois qu'on marche sur la tête. J'espère qu'une chose, c'est qu'on les butte à la sortie de prison, c'est pire que de la vermine, ils sont à éliminer de la pire façon et je pense que la famille de leurs victimes sont des saints car moi je n'hésiterai pas à leur faire la peau. Là, je suis vraiment pour la peine de mort mais pas douce (pour l'écartèlement ou le bucher), ces gens-là nous apprennent la haine.


Jean le 25-11-2012. Merci Kiki
Et dire qu'ils les laisseront ressortir avec la bénédiction du psychiatre de service et du juge d'application des peines toujours réduites ale plus possible que le permet la loi.
Et ils recommenceront peut-être, trop d'exemple tendent à le prouver.
La justice français n'a rien à foutre des innocents, tout pour les droits des assassins.
Que l'on trouve d'autre solution que la prison et qu'ils travaillent pour payer leur pension nourri logé et surtout qu'ils soient toujours surveillés et en des lieux fermés.
Nos enfants devraient y avoir droit.


kiki le 23-11-2012. justice intérieur
depuis tous ce temps condoléances aux familles de ses pauvres filles qui sont partis et ne reviendront jamais car moi a l'instant j'ai était incarcéré pour une infraction banale mais ne vous inquiété pas je lui ai fait toute la misére possible car j'étais balayeur (veu dire distribution des repas) je l'ai mis au régime complet avec tous le reste de la section, il ne sorter pas il etait au quartier a cellule 06 je l'ai restreint sur tout , et tous le quartier lui a fais la misère possible car même pour une ordure pareil que les armes sont interdit a l'intérieur de la prison quand il arrivé ou sorté les portes des balayeurs était fermé mais a l'époque les oeuilleton tordus ont pouvé voir ce qui ce passé dans la coursive on voyé cette enfant de putain passé avec un gilet parballe dans la coursive avec les forces de l'ordre alors que les armes sont interdite a l'intèrieur de la prison alors on protégé bien les assasins violeur et tueur d'enfants ; il faut remettre la peine de mort pour ces gens la vive l'égalité la france et la justice française ; suis encore triste pour les familles car j'ai vu ces enfants dans qu'elles mains elles ont passées ,ces une justice a deux vitesse car ils réitereront leurs faits, il ne faut pas les laisser sortir . cordialement avec la peine partager ,de l'ancien détenu qui leur a servi a manger tous les jours mais en service restreint a ma façon


tintin le 30-5-2012. liberation
Encore 5 ans et ces fumiers ressortent.J'ai l'impression que c'etait hier
quant je revois l'emission de christophe je suis à chaque fois effaré il n'y a
aucun remors de leurs part meme les pires avais encore un semblant de repentence eux rien!!! du style c'est pas moi j'y etais pas le pire c'est dans le reportage quant le juge pose la question à jean louis sur les bieres retrouvées elles etaient fraiches vous avez arrosé votre effort ça depasse tout ce que l'on peu imaginer.
Maintenant je pense aux familles de ces filles qui seront peut etre un jour face au assassins de leur enfants et qui commence peut etre à voir le compte à rebours commencer. 20 ans ça passe tres vite .

 

Total des visiteurs  :    484823   dont aujourd'hui :   16    En ligne actuellement :  1      Total des clics   980054